Développement économique et démocratie épanouie

12/05/2015
Développement économique et démocratie épanouie

Nicolás Berlanga-Martínez

Plus de 300 invités dont 8 ministres ont répondu lundi soir à l’invitation de l’ambassadeur européen au Togo,  Nicolás Berlanga-Martínez, à l’occasion de la célébration de la Journée de l’Europe.

Lors de son intervention, le diplomate a rappelé que 65 ans après la signature de la déclaration Schuman, le patriotisme européen était avant tout celui d’une expression des valeurs démocratiques et de paix, et d’une solidarité universaliste qui entend réunir des individus autour d’un modèle de société et non à organiser des masses derrière un drapeau. 

A cet égard, la politique étrangère de l’Union européenne au Togo propose des réponses collectives, basées sur la force morale du droit international, aux menaces communes telles que le changement climatique ou les défis sécuritaires.

‘La diplomatie pour le XXIème siècle est celle qui combine les atouts de chacun de nos Etats membres en coordonnant notre voix ainsi que la solidarité de l’aide publique au développement ; mais aussi qui s’adresse et fait participer chacun : la société civile, les leaders d’opinion, les média,  les universités, le monde de la culture, la jeunesse’, a souligné M. Berlanga-Martínez.

Le représentant européen à Lomé en a profité pour évoquer le récent processus électoral.

‘La liberté de mouvement lors de la campagne électorale récente, l’absence de violence dans la journée du 25 avril et les jours d’après, le comportement responsable des médias, le professionnalisme de la FOSEP, la machine électorale affinée  qui a déployé à temps le matériel et a facilité l’activation des bureaux de vote; toutes ces améliorations par rapport aux scrutins précédents font que le Togo sort gagnant de ce processus’, a-t-il déclaré.

Nicolás Berlanga-Martínez a félicité tous les candidats, ‘le vainqueur et les vaincus ; et avec eux, le peuple togolais’.

Le diplomate est revenu sur la nouvelle carte électorale issue du scrutin du 25 avril dernier.

‘Dans la moitié des préfectures, 21 sur 42, tant au Nord qu’au Sud, le candidat gagnant dans chacune de ces préfectures accapare plus de 70% des voix, ce qui –en termes des citoyenneté- montre encore un certain localisme homogène, une uniformité  dans l’expression du vote. Ou lorsque l’on constate qu’un pourcentage grandissant de la population, particulièrement dans le Sud, a préféré s’abstenir de son devoir de citoyen dévoile un sentiment affaibli d’appropriation’, a-t-il fait remarquer.

C’est aux partis politiques de mener une action civique proche du terrain.

Pour conclure, l’ambassadeur européen a incité les dirigeants togolais à faire davantage en faveur de la santé, de l’éducation et de l’emploi. Tout est lié, sans développement économique, il ne peut y avoir de démocratie épanouie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).