Don et prêt de la Chine

28/12/2012
Don et prêt de la Chine

La Chine a accordé jeudi au Togo un don et un prêt sans intérêts d’un montant total de 12,8 milliards de Fcfa destiné au financement de projets de développement économique qui seront convenus d’un accord commun entre les deux pays.

La convention a été signée par le ministre des Affaires étrangères, Elliott Ohin et l’ambassadeur de Chine à Lomé, Wang Zuofeng (photo).

M. Ohin a rappelé à cette occasion que l’année 2012 avait été celle du renforcement de la coopération entre la Chine et le Togo avec plusieurs conventions de financement et d’aide technique et la formation d’experts togolais par Beijing. 

Voici le discours du ministre des Affaires étrangères

La cérémonie de ce jour m’offre l’agréable occasion de témoigner une fois encore la gratitude du Gouvernement et du peuple togolais à la République Populaire de Chine pour sa présence constante aux côtés du Togo depuis quatre décennies.

En effet, Monsieur l’Ambassadeur, nous venons de signer deux Accords, l’un portant sur un don de 130 millions de Yuans Renminbi soit environ 10 milliards de francs CFA et l’autre, sur un prêt sans intérêt de 30 millions de Yuans Renminbi soit environ 2 milliards de francs CFA. Cet acte témoigne du souci sans cesse renouvelé de votre Gouvernement d’accompagner le Togo dans sa marche vers l’émergence.

Point n’est besoin de rappeler ici que ces deux nouveaux instruments viennent s’ajouter à une longue liste de réalisations de la République Populaire de Chine au Togo. Sans être exhaustif, je citerai à titre indicatif quelques unes :

Depuis le Sommet de Beijing en 2006, le Togo a signé avec la République populaire de Chine de nombreux accords portant sur des aides économiques et prêts préférentiels pour un montant total de plus de 150 milliards de francs CFA ;

-         les travaux de réalisation des voies de contournement de Lomé, d’Alédjo et de Défalé sont en cours de réalisation grâce au financement et à l’expertise chinoise ;

-         la réalisation de 200 forages dans les régions septentrionales est actuellement en cours ;

-         les études techniques pour la construction du Palais de l’Assemblée Nationale sont quasiment achevées et les travaux proprement dits vont débuter très prochainement.

Monsieur l’Ambassadeur

L’année qui s’achève dans quelques jours est particulièrement marquée par deux événements majeurs dans l’histoire des relations de coopération entre la Chine et le Togo.

En effet, à l’initiative commune de mon Département et de l’Ambassade, soixante fonctionnaires togolais ont bénéficié d’un stage de formation à Beijing. A partir de mars 2013, il est programmé une série de séminaires bilatéraux de formation à l’intention d’une centaine de cadres de l’administration publique togolaise, également à Beijing.

Cette initiative, Monsieur l’Ambassadeur, répond parfaitement à la politique de renforcement des capacités voulue par le Président de la République.

Un autre fait marquant de cette année est la signature des présents Accords de don et de prêt que votre pays a bien voulu consentir au Gouvernement togolais en appui à ses efforts de développement des infrastructures de croissance.

A cet égard, je voudrais souligner l’importance du don qui a presque doublé  cette année. En procédant à cette augmentation substantielle de votre aide, vous prouvez ainsi que vous avez toujours été particulièrement attentif aux sollicitations du Gouvernement togolais.

Monsieur l’Ambassadeur,

Tout ce qui précède témoigne, non seulement de l’excellence des relations d’amitié et de coopération existant entre nos deux pays, mais également de la volonté, maintes fois confirmée, de la Chine d’accompagner le Togo dans ses efforts de développement et de promouvoir sans cesse, entre les peuples chinois et togolais, une coopération agissante et mutuellement avantageuse.

C’est pourquoi il me plaît ici de saluer une fois de plus le rôle important de leadership que joue la République Populaire de Chine dans le cadre du renforcement de la coopération Sud-Sud.

Monsieur l’Ambassadeur,

Je voudrais vous prier, au nom du Président de la République, Son Excellence FAURE ESSOZIMNA GNASSINGBE, de bien vouloir transmettre au Gouvernement chinois la profonde gratitude et les vifs remerciements du Gouvernement togolais pour cette nouvelle et importante contribution au développement économique et social du Togo et son engagement permanent à ses côtés.

Vive l’amitié entre les peuples chinois et togolais !

Vive la Coopération Sino-togolaise !

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les syndicats ne font pas recette

Social

Si au Togo les syndicats font beaucoup de bruit, notamment ceux de la fonction publique, le nombre d’encartés reste très faible, moins de 3% des travailleurs.

Championnat de badminton à Lomé

Sport

Le ‘Badminton Country’ se déroulera les 20 et 21 décembre à Lomé. 16 badistes togolais, béninois, chinois et indiens s’affronteront dans le cadre de cette compétition régionale.

Edem Kodjo revient en librairie

Culture

‘Et demain l’Afrique’, l’ouvrage de référence publié en 1985 par Edem Kodjo, ancien Premier ministre togolais, va connaître une seconde jeunesse. 

Faux policiers sous les verrous

Faits divers

La police a arrêté 6 individus à Lomé spécialisés dans le vol de motos. Le mode opératoire était imparable.