Double sommet

13/03/2008
Double sommet

Le sommet de l'Organisation de la conférence islamique (OCI) s'ouvre jeudi matin à Dakar en présence de plusieurs dizaines de chefs d'Etat.

Après une récitation du Coran, les participants écouteront les allocutions du Premier ministre de Malaisie, président de la 10e session de la Conférence islamique, et du président Abdoulaye Wade du Sénégal.Ce sommet auquel participe le président togolais, Faure Gnassingbé, vise à renforcer la solidarité entre pays très riches et déshérités d'Afrique et d'Asie. Car la particularité de l'OCI est d'accueillir en son sein des Etats ayant des économies caractérisées par l'opulence et par l'extrême pauvreté.

Si la participation des riches pays arabes au sommet de Dakar est avant tout politique ; l'Afrique a des préoccupations plus immédiates

Les Etats africains sont particulièrement intéressés par les aides qu'ils peuvent recevoir de la Banque islamique de développement (BID), très active sur le continent dans le financement de nombreux projets.

Arrivé hier à Dakar, Faure Gnassingbé s'est entretenu avec le président du Gabon, Omar Bongo Ondimba, et ce matin avec son homologue du Niger, Mamadou Tandja.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.