Dramani Mahama succède à Ouattara

28/03/2014
Dramani Mahama succède à Ouattara

Le président du Ghana (G) en compagnie de Faure Gnassingbé en septembre 2012 à Kara

Le sommet de la Cédéao s’est ouvert vendredi à Yamoussoukro et s’achèvera samedi. Le président du Togo Faure Gnassingbé est représenté par son ministre des Affaires étrangères, Robert Dussey.

Les participants ont choisi le chef de l'Etat ghanéen, John Dramani Mahama pour succéder à Alassane Ouattara à la tête de l'organisation régionale.

Ils ont également planché sur l’avant-projet d’accord sur les APE (Accord de partenariat économique). Un document a été élaboré et négocié par la Cédéao pour le compte de ses 15 membres avec l’Union européenne.

La dernière mouture semble donner satisfaction aux demandes formulées par plusieurs pays africains et semble globalement favorable aux Etats d’Afrique de l’Ouest.

Les APE sont les accords commerciaux issus de la Convention de Lomé de 1975 puis remplacés par l’accord de Cotonou de 2000 visant à développer le libre-échange entre l’Europe et les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP). Les négociations durent depuis 10 ans.

Le même sujet sera évoqué la semaine prochaine à Bruxelles lors d’un sommet entre l’Union européenne et l’Afrique auquel prendra part Faure Gnassinbgbé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.