Dramani Mahama succède à Ouattara

28/03/2014
Dramani Mahama succède à Ouattara

Le président du Ghana (G) en compagnie de Faure Gnassingbé en septembre 2012 à Kara

Le sommet de la Cédéao s’est ouvert vendredi à Yamoussoukro et s’achèvera samedi. Le président du Togo Faure Gnassingbé est représenté par son ministre des Affaires étrangères, Robert Dussey.

Les participants ont choisi le chef de l'Etat ghanéen, John Dramani Mahama pour succéder à Alassane Ouattara à la tête de l'organisation régionale.

Ils ont également planché sur l’avant-projet d’accord sur les APE (Accord de partenariat économique). Un document a été élaboré et négocié par la Cédéao pour le compte de ses 15 membres avec l’Union européenne.

La dernière mouture semble donner satisfaction aux demandes formulées par plusieurs pays africains et semble globalement favorable aux Etats d’Afrique de l’Ouest.

Les APE sont les accords commerciaux issus de la Convention de Lomé de 1975 puis remplacés par l’accord de Cotonou de 2000 visant à développer le libre-échange entre l’Europe et les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP). Les négociations durent depuis 10 ans.

Le même sujet sera évoqué la semaine prochaine à Bruxelles lors d’un sommet entre l’Union européenne et l’Afrique auquel prendra part Faure Gnassinbgbé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.