Dussey-Royal : même combat

21/04/2016
Dussey-Royal : même combat

Robert Dussey et Ségolène Royal jeudi à New York

Le ministre togolais des Affaires étrangères, Robert Dussey, a participé jeudi à New York au siège des Nations Unies à un événement de haut niveau sur le thème de l’océan et du climat présidée par Ségolène Royal, la ministre de l'Environnement, de l'Énergie et de la Mer (France) et présidente de la COP21.

Assis à la droite de Mme Royal, le chef de la diplomatie togolaise a évoqué les problèmes de l’érosion côtière et de la pollution des océans. Il a également précisé les enjeux du prochain sommet de l’Union africaine à Lomé dont la thématique porte sur la sécurité maritime, la protection des océans contre la pêche illégale et la pollution.

Quatre mois après la Conférence de Paris sur le climat, l'officialisation des engagements des pays signataires de la COP21 aura lieu vendredi avril au siège de l'ONU. 

Une soixantaine de dirigeants feront le déplacement à New York. Pour entrer en vigueur, le texte doit avoir été ratifié par 55 États représentant 55% des émissions de gaz à effet de serre. 

Sa mise en oeuvre implique donc que l'économie mondiale tourne le dos aux énergies fossiles. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.