Ebola : appel au G20

13/11/2014
Ebola : appel au G20

Un appel aux dirigeants des pays du G20 réunis à Brisbane

La lutte contre la propagation du virus Ebola en Afrique de l’Ouest sera l'un des sujets abordés ce week-end par les chefs d'Etat et de gouvernement du G20, réunis en sommet à Brisbane en Australie. L'épidémie  a dépassé le cap des 5000 morts, dans leur immense majorité au Libéria, en Sierra Leone et en Guinée, selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Les Etats-Unis ont appelé le Fonds monétaire international (FMI) à effacer près d'un cinquième de la dette des trois pays ouest-africains les plus touchés par Ebola.

Nommé jeudi dernier par la Cédéao coordinateur du processus de riposte et d’éradication du virus Ebola, le président togolais Faure Gnassingbé doit envoyer un message aux dirigeants du G20 pour les inciter à faire davantage en faveur des pays touchés. Mais aussi fournir des moyens financiers et de l’expertise médicale pour renforcer les moyens de prévention mis en place par les pays de la région.

Si la plupart des voisins de la Sierra Leone, du Liberia et de la Guinée sont pour le moment épargnés, un nouveau cas a été identifié hier au Mali. 

Le G20 représente 85 % de l’économie mondiale et 2/3 de la population mondiale.

Il est composé de l’Afrique du Sud, de l’Allemagne, de l’Arabie Saoudite, de l’Argentine, de l’Australie, du Brésil, du Canada, de la Chine, de la Corée du Sud, des Etats-Unis, de la France, de l’Inde, de l’Indonésie, de l’Italie, du Japon, du Mexique, du Royaume-Uni, de la Russie, de la Turquie et de l’Union européenne.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.