Ebola : des vérités bonnes à dire

22/09/2014
Ebola : des vérités bonnes à dire

Faure Gnassingbé (G) et John Dramani Mahama lundi à New-York

Intégration régionale, lutte contre Ebola, menaces sécuritaires et coopération bilatérale, tels ont été les thèmes évoqués lundi entre Faure Gnassingbé et John Dramani Mahama, le chef de l’Etat ghanéen et actuel président de la Cédéao.

Les deux hommes sont à New-York où ils prennent part au sommet mondial sur le climat et au débat général de l’Assemblée des Nations Unies.

M. Mahama a une nouvelle fois dénoncé la stigmatisation dont sont victimes les pays où se développe le virus Ebola et, plus généralement, ceux situés en Afrique de l’Ouest. Il s’en est pris aux compagnies aériennes qui ont décidé de ne plus desservir certaines destinations. Cette paranoïa pourrait avoir de lourdes conséquences sur la croissance économique dans la zone UEMOA, a-t-il prévenu.

Des restrictions aux voyages vers les pays touchés par l'Ebola risquent d'entraver la réponse à l'épidémie, a d’ailleurs averti lundi à Genève le comité d'urgence de l'OMS, donnant ainsi raison au leader ghanéen.  L’OMS pointe également du doigt les conséquences économiques néfastes.

Faure Gnassingbé a indiqué qu’une coordination régionale était impérieuse pour faire face à l’épidémie. Pour le moment, le Togo et le Ghana ne sont pas touchés.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PUDC : les clés du succès

Développement

Le rôle des leaders communautaires et de quartiers est primordial pour un succès du Programme d’urgence de développement communautaire.

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.