Economies à tous les étages

30/06/2017
Economies à tous les étages

L'ONU n'a plus les moyens d'entretenir ses missions de paix

Le Conseil de sécurité des Nations unies a entériné jeudi une réduction majeure de la mission de maintien de le paix au Darfour (Minuad).

Le Conseil a approuvé à l'unanimité la résolution britannique proposant de réduire d'au moins 30% le nombre de militaires et de policiers servant au sein de la Minuad, un mission conjointe entre l'ONU et l'Union africaine. 

Déployée en 2007, la Minuad compte actuellement 17.000 hommes chargés de lutter contre les violences au Darfour où des groupes armés issus de minorités ethniques et se plaignant de la marginalisation de leur région avaient lancé une rébellion en 2003 contre le régime soudanais d'Omar el-Béchir. 

Un contingent togolais est présent au sein de cette force depuis plusieurs années. Il s’agit principalement de policiers.

La décision de l’ONU est motivée par le souci de faire des économies.

Le budget annuel de la Minuad est d'un peu plus de un milliard de dollars, l'une des plus importantes et des plus coûteuses pour les Nations unies.

L'Assemblée générale des Nations unies doit voter vendredi une réduction du budget global des opérations de maintien de la paix pour l'an prochain, à 7,3 milliards de dollars au lieu de 7,87 milliards actuellement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.