« Effarement et indignation » de Faure Gnassingbé

20/03/2012
« Effarement et indignation » de Faure Gnassingbé

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, a condamné mardi l’assassinat de quatre personnes, dont trois enfants, dans une école juive de Toulouse (France).

M. Gnassingbé a présenté ses condoléances aux familles des victimes et à la communauté juive, ainsi qu’à son homologue Nicolas Sarkozy et au peuple français.

"Nous exprimons notre profonde indignation, notre effarement et la condamnation la plus résolue pour cet attentat. Il s’agit d’un acte ignoble raciste et xénophobe qui touche de petits enfants et qui vient s’ajouter au meurtre de soldats français », écrit le chef de l’Etat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.