Efficacité et exemplarité

12/01/2016
Efficacité et exemplarité

Une mission de protection des civils

400 policiers sont prêts à partir au Darfour dans le cadre de la mission internationale de stabilisation, une opération hybride de l’Union africaine et des Nations Unies (MINUAD).

Ils viennent d’achever une formation soutenue par les Etats-Unis et rejoindront prochainement les effectifs de l’Unité de police constituée (FPU).

‘Les retours que nous avons eu de la présence d’éléments togolais au sein des FPU au Mali et au Darfour sont excellents. Les Etats Unis sont fiers d’accompagner les programmes de formation du Togo dans la professionnalisation de ses forces de sécurité qui contribuent à la paix et à la stabilité régionale’, a indiqué mardi Brendan McCaughey, le chargé des questions de sécurité à l’ambassade des Etats-Unis à Lomé.

Washington consacre 800 millions à la formation des policiers et gendarmes togolais.

Près de 5000 policiers togolais ont participé à des missions de maintien de la paix au Mali, au Darfour et en Cote d’ivoire.

La MINUAD compte 14.391 soldats et 3.226 policiers.

La mission a essentiellement pour mandat de protéger les civils, mais elle est également chargée d’assurer la sécurité de l’aide humanitaire, de surveiller et de vérifier l’application des accords, de favoriser un processus politique ouvert, de contribuer à la promotion des droits de l’homme et de l’État de droit et de surveiller la situation le long des frontières avec le Tchad et la République centrafricaine (RCA).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.