Election : l'ONU sera derrière le Togo

26/11/2014
Election : l'ONU sera derrière le Togo

Mohamed Ibn Chambas

Les Nations Unies accompagneront les processus électoraux en Afrique de l’Ouest, qu’il s’agisse du Togo, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée ou du Burkina Faso. Tel a été le message délivré mardi par Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU, lors d’une entrevue avec le Premier ministre, Arthème Ahoomey-Zunu.

Les pays mentionnés par M. Chambas organiseront des élections présidentielles en 2015 et en 2016.

Mohamed Ibn Chambas, originaire du Ghana, a été nommé à ce poste en septembre dernier. Il a pris la succession de Said Djinnit.

M. Ibn Chambas a occupé le poste de représentant spécial conjoint Union africaine-ONU pour le Darfour et Chef de l'Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour. De 2010 à 2012, il a été secrétaire général du Groupe des États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP).

Avant cela, il avait occupé les fonctions de président de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) de 2006 à 2009 et secrétaire exécutif de la même organisation de 2002 à 2005.

‘Je viens de prendre mes fonctions et je suis en tournée dans la sous-région pour rencontrer les autorités d’Afrique de l’Ouest’, a indiqué M. Ibn Chambas.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.