Election : l'ONU sera derrière le Togo

26/11/2014
Election : l'ONU sera derrière le Togo

Mohamed Ibn Chambas

Les Nations Unies accompagneront les processus électoraux en Afrique de l’Ouest, qu’il s’agisse du Togo, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée ou du Burkina Faso. Tel a été le message délivré mardi par Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU, lors d’une entrevue avec le Premier ministre, Arthème Ahoomey-Zunu.

Les pays mentionnés par M. Chambas organiseront des élections présidentielles en 2015 et en 2016.

Mohamed Ibn Chambas, originaire du Ghana, a été nommé à ce poste en septembre dernier. Il a pris la succession de Said Djinnit.

M. Ibn Chambas a occupé le poste de représentant spécial conjoint Union africaine-ONU pour le Darfour et Chef de l'Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour. De 2010 à 2012, il a été secrétaire général du Groupe des États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP).

Avant cela, il avait occupé les fonctions de président de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) de 2006 à 2009 et secrétaire exécutif de la même organisation de 2002 à 2005.

‘Je viens de prendre mes fonctions et je suis en tournée dans la sous-région pour rencontrer les autorités d’Afrique de l’Ouest’, a indiqué M. Ibn Chambas.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.