Elections libres, justes et crédibles

12/07/2014
Elections libres, justes et crédibles

Photo de famille jeudi dernier à Accra

Le 45e sommet de la Cédéao s’est achevé vendredi à Accra (Ghana). Le communiqué final précise qu’au regard de la tenue d’importantes élections présidentielles et législatives en 2015 au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, en Guinée, au Nigeria et au Togo, l’organisation régionale réitère son engagement à veiller à ce que les processus électoraux soient libres, justes et crédibles, conformément aux principes de convergence constitutionnelle et d’élections démocratiques du Protocole additionnel de la Cédéao sur la démocratie et la bonne gouvernance et selon les normes acceptables sur le plan international.  

Par ailleurs, les chefs d’Etat et de gouvernement expriment leur profonde préoccupation face à la montée du terrorisme dans les Etats membres, ainsi que les effets néfastes de la piraterie, de la traite des êtres humains, de la prolifération des armes légères et de petit calibre, des enlèvements et autres crimes perpétrés par des groupes armés non étatiques. Ils chargent la Commission de la Cédéao de renforcer ses programmes multisectoriels afin d’aider les Etats membres à relever ces défis, notamment dans les domaines de la formation, du renforcement des capacités et du partage des informations. 

Informations complémentaires

Communiqué final Sommet Cédéao.pdf 93,45 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation. 

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.