Elections libres, justes et crédibles

12/07/2014
Elections libres, justes et crédibles

Photo de famille jeudi dernier à Accra

Le 45e sommet de la Cédéao s’est achevé vendredi à Accra (Ghana). Le communiqué final précise qu’au regard de la tenue d’importantes élections présidentielles et législatives en 2015 au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, en Guinée, au Nigeria et au Togo, l’organisation régionale réitère son engagement à veiller à ce que les processus électoraux soient libres, justes et crédibles, conformément aux principes de convergence constitutionnelle et d’élections démocratiques du Protocole additionnel de la Cédéao sur la démocratie et la bonne gouvernance et selon les normes acceptables sur le plan international.  

Par ailleurs, les chefs d’Etat et de gouvernement expriment leur profonde préoccupation face à la montée du terrorisme dans les Etats membres, ainsi que les effets néfastes de la piraterie, de la traite des êtres humains, de la prolifération des armes légères et de petit calibre, des enlèvements et autres crimes perpétrés par des groupes armés non étatiques. Ils chargent la Commission de la Cédéao de renforcer ses programmes multisectoriels afin d’aider les Etats membres à relever ces défis, notamment dans les domaines de la formation, du renforcement des capacités et du partage des informations. 

Informations complémentaires

Communiqué final Sommet Cédéao.pdf 93,45 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.