Elliott Ohin : « Nous sommes tous des Américains »

11/09/2011
Elliott Ohin : « Nous sommes tous des Américains »

Le 11 septembre 2001, Elliott Ohin, le ministre des Affaires étrangères togolais, vivait aux Etats-Unis, dans le Kentucky. Il a assisté, comme tous les Américains, à l’impensable ; 4 attaques terroristes simultanées qui ont fait 3000 morts. Dix ans après, M. Ohin n’a rien oublié et ces évènements dramatiques qui restent à jamais gravés dans sa mémoire. En ce dixième anniversaire, il a tenu à témoigner et à rappeler la nécessité d’intensifier la lutte contre le terrorisme.

Voici son témoignage

« Pour moi, vivant aux Etats-Unis à cette époque, l’attaque contre le World Trade Center et les autres sites a été apocalyptique, quelque chose d’odieux d’indescriptible. 10 ans après, la leçon à tirer est que le terrorisme n’épargne aucun pays, pas même l’Amérique. Tous les Etats sont des cibles potentielles et seule une action concertée des pays riches et des pays pauvres peut, éventuellement, juguler ces actions démoniaques. 

Conscient de cela, mon pays, le Togo, a toujours été un irréductible adversaire de ceux qui veulent imposer aux autres leur point de vue par la force et le sang. Il a toujours pris part à toutes les actions et signé toutes les conventions relatives à la lutte contre le terrorisme. 

Aujourd’hui, 11 septembre 2011, nous sommes tous des Américains et nous compatissons à la douleur de ceux qui ont perdu des êtres chers. Le peuple togolais se joint au peuple américain pour dire plus jamais ça ! »

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !