En route pour Bamako

12/01/2013
En route pour Bamako

Le président de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao), dont le Togo est membre, a autorisé vendredi l'envoi immédiat de troupes au Mali, pour épauler l'armée malienne dans son offensive contre les islamistes qui contrôlent le nord du pays, indique un communiqué de l'organisation.

Le Président en exercice, après consultation de ses pairs et conformément à la Résolution 2085 du Conseil de Sécurité, décide d'autoriser l'envoi immédiat des troupes sur le terrain dans le cadre de la MISMA (Force internationale de soutien au Mali) pour aider l'armée malienne à défendre l'intégrité du territoire, selon les termes du communiqué signé par le président ivoirien Alassane Ouattara, qui dirige actuellement la Cédéao.

Cette annonce intervient après que l'armée malienne a déclaré que des troupes nigérianes, sénégalaises et françaises sont engagées à ses côtés dans son offensive contre les islamistes dans le centre.

Le gouvernement malien a décrété vendredi l'état d'urgence sur l'ensemble du territoire et lancé une contre-offensive avec une assistance de la France, d'autres pays européens et africains.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a autorisé l'envoi au Mali d'une force africaine de 3.000 membres mais ce déploiement ne devrait pas être effectif avant septembre au plus tôt.

Dans son communiqué, la Cédéao, qui est composée de 15 nations, a exprimé sa très vive préoccupation suite à la détérioration de la situation au Mali, et plus particulièrement à la tentative en cours des forces d'occupation terroristes pour prendre la ville de Konna et avancer vers le sud sur les positions tenues par les forces armées maliennes.

La Cédéao n'a pas donné d'autres détails sur le déploiement des troupes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

D1 : AS Togo Port prend la tête

Sport

Lors de la 14e journée de D1, disputée dimanche, Anges et Sémassi ont fait match nul (0-0).

Travail remarquable

Coopération

Implantée dans une cinquantaine de pays, dont le Togo, PLAN est une organisation non gouvernementale de solidarité internationale qui agit pour donner aux enfants et aux jeunes les plus marginalisés les moyens de construire leur avenir.

SCAPE : lever certains obstacles

Développement

La SCAPE, Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi, est la feuille de route que s’est donné le gouvernement pour assurer le développement économique du pays. Elle nécessite d’importants moyens et le concours actif des donateurs.

Chaude ambiance à la FTF

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) est secouée par une énième crise. L’ancien président de la Fédé, Tata Avlessi, s’oppose à son successeur, Gabriel Améyi,