Enjeux majeurs

05/01/2012
Enjeux majeurs

Le Togo a pris le 1er janvier ses quartiers au Conseil de sécurité (CS) des Nations Unies. Le pays avait été élu le 21 octobre dernier membre non-permanent pour un mandat de deux ans.

L’arrivée des diplomates togolais au sein de l’organe le plus influent de l’ONU intervient au moment où deux crises majeures divisent le CS. 

Il y a d’abord le conflit en Syrie avec le refus de la Chine et de la Russie de sanctionner trop fortement le régime de Damas ; il y a ensuite le dossier du nucléaire iranien qui, là aussi, ne fait pas l’unanimité.

Une situation donc très complexe pour les experts togolais et pour tous ceux qui s’intéressent à la géopolitique.

Afin de mieux comprendre tous ces enjeux et de suivre le travail quotidien du Togo au Conseil de sécurité, les autorités de Lomé viennent de lancer un site dédié.

Le contenu exhaustif propose toute l’actualité du CS en reflétant, bien sûr, les positions togolaises ainsi que de l’information relative aux travaux de l’Assemblée générale et des différentes agences de l’ONU selon les régions (Afrique, Moyen-Orient, Asie, etc…).

Le site offre en outre une sélection de dossiers thématiques comme la réforme de l’ONU, la lutte contre le terrorisme, les questions de paix et de désarmement, des droits de l’homme ou de la pauvreté et du développement.

Le site est bilingue (Français, anglais).

Le site en Français

Le site en Anglais

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.