Enlèvements : ce sont bien les hommes de Gbagbo

30/04/2011
Enlèvements : ce sont bien les hommes de Gbagbo

Le ministre ivoirien de la justice Jeannot Kouadio Ahoussou a accusé samedi des forces fidèles au président déchu Laurent Gbagbo d'être impliquées dans les rapts de quatre étrangers, dont deux Francais, le 4 avril à Abdijan.

Le ministre a assuré que la piste principale dans ces enlèvements est celle de l'implication de miliciens et d'éléments de la Garde républicaine de l'ex-président Gbagbo.

La justice a été saisie et une enquête pour enlèvement a été ouverte. Rien ne restera impuni, a promis M. Ahoussou.

Les deux Français sont le directeur de l'hôtel Novotel d'Abidjan, Stéphane Franz Di Rippel (photo), ancien directeur du « Mercure Sarakawa » au Togo, et Yves Lambelin, patron du groupe agrol-alimentaire Sifca.

Ils ont été enlevés par des hommes armés en treillis, en compagnie de deux autres personnes, un Malaisien et un Béninois, alors qu'Abidjan était en proie à de violents combats entre fidèles du président sortant Laurent Gbagbo et partisans d'Alassane Ouattara.

Une juge française doit se rendre dans les prochains jours à Abidjan dans le cadre d'une enquête ouverte le 22 avril par le parquet de Paris pour enlèvement, séquestration et vol.

Des plaintes ont été déposées par le groupe Accor, qui gère le Novotel d'Abidjan, et les familles des deux Français enlevés.

La redoutée Garde républicaine, forte de quelques 2.500 hommes, représentait un des piliers sécuritaires du régime de Laurent Gbagbo. Elle était dirigée par le général Bruno Dogbo Blé, arrêté le 15 avril.

La Garde républicaine était régulièrement accusée d'être responsable d'exactions contre les civils lors de la crise qui a suivi le scrutin présidentiel de novembre 2010, remporté par M. Ouattara mais dont le résultat n'a pas été accepté par M. Gbagbo, qui a été arrêté le 11 avril.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.