Entretien Gnassingbé-Frazer à Washington

09/11/2007
Entretien Gnassingbé-Frazer à Washington

Jendayi E. Frazer, sous-secrétaire d'Etat US chargée de l'Afrique, a rencontré jeudi à Washington le chef de l'Etat togolais, Faure Gnassingbé. Les discussions ont porté sur une relance de la coopération entre les deux pays. Depuis 1993, Washington a nettement réduit son aide et ses investissements collant aux décisions prises par l'Union européenne.

Même si le niveau des échanges n'a jamais été considérable entre le Togo et les Etats-Unis, la reprise de la coopération devrait aider Lomé à relancer son économie.Jendayi E. Frazer, une spécialiste de l'Afrique pour avoir été ambassadeur en Afrique du Sud et chargé des Affaires africaines au Conseil national de sécurité, s'est félicité des conditions dans lesquelles se sont déroulées les élections législatives du 14 octobre dernier.

La tenue d'un scrutin libre et transparent était la condition exigée par les officiels US pour reprendre une coopération complète avec le Togo.

Toujours jeudi, le président togolais a évoqué avec les responsables de l'AGOA (African Growth and Opportunity Act) une possible adhésion de son pays à cet accord commercial qui permet à certains produits africains d'entrer sur la marché américain à conditions préférentielles.

Selon l'entourage du chef de l'Etat, les « perspectives d'une adhésion sont encourageantes ».

En près de quatre ans d'existence, l'Agoa, qui concerne les secteurs du textile, de l'agriculture et de l'artisanat, a fortement contribué à l'accroissement des échanges commerciaux entre les Etats-Unis et certains pays d'Afrique sub-saharienne. 37 au total.

En photo : Jendayi E. Frazer lors d'une opération de déminage en Angola (juin 2007)

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.

Energie solaire photovoltaïque pour 62 localités

Environnement

Un prêt de 6 milliards de la BOAD va permettre au Togo de distribuer l'énergie solaire dans une soixantaine de localités.

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.

Une voiture solaire assemblée au Togo

Environnement

Les industriels n’ont pas attendu la signature par le Togo de l’Accord de Paris pour se lancer dans le secteur des véhicules propres.