Entretien Kerry-Dussey à Washington

06/02/2014
Entretien Kerry-Dussey à Washington

Robert Dussey, le ministre des Affaires étrangères du Togo, a participé jeudi au Hilton de Washington au 62e ‘petit déjeuner national de prière’ (National Prayer Breakfast, NPB), organisé chaque année par la Fellowship Foundation, une organisation chrétienne. 

Cet évènement œcuménique rassemble des personnalités de la politique, de la diplomatie et du show biz ainsi que le président américain Barack Obama, son épouse et le vice-président Joe Biden.

Près de 4000 convives présents cette année.

Robert Dussey et John Kerry jeudi à Washington

La délégation togolaise comprenait également la 2e vice-présidente de l’Assemblée, Ibrahima Méimounatou ibrahim et l’ambassadeur du Togo à Washington, Kadangha Limbiyé Bariki.

 En marge de la cérémonie, Robert Dussey s’est entretenu avec son homologue américain, John Kerry.

Les deux hommes ont évoqué les problèmes de sécurité en Afrique de l’ouest et la piraterie maritime. Le secrétaire d’Etat US a insisté sur le rôle de leadership que doit jouer le président Faure Gnassingbé dans l’espace Cédéao ; un rôle que les Etats-Unis souhaitent voir renforcer, a précisé M. Kerry.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.