Entretien avec le chef de la diplomatie espagnole

15/05/2013
Entretien avec le chef de la diplomatie espagnole

Le président Faure Gnassingbé a reçu mercredi à Bruxelles le ministre des Affaires étrangères espagnol, José Manuel García-Margallo. Au centre des discussions, la mobilisation des ressources pour restaurer la paix au Mali alors que se déroule, sous l’égide de l’Union européenne, une conférence des donateurs. M. García-Margallo a salué le rôle du Togo qui, dès le début de l’offensive militaire, a engagé plus de 500 soldats.

Les deux hommes en ont profité pour aborder la coopération politique et économique entre les deux pays. Elle reste modeste pour le moment, mais Lomé comme Madrid fonde de grands espoirs sur le développement des échanges.

Après des années d’absence, l’Espagne est repartie à la conquête de l’Afrique ; un continent en croissance qui contraste singulièrement avec la récession qui frappe la quasi totalité de l’Europe.

José Manuel García-Margallo connaît bien le Togo. En 2010, lors des élections présidentielles, il avait été le chef de mission des observateurs de l'Union européenne.

VOIR LE DIAPORAMA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PUDC : les clés du succès

Développement

Le rôle des leaders communautaires et de quartiers est primordial pour un succès du Programme d’urgence de développement communautaire.

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.