Entretien cordial entre Faure et José-Manuel Barroso

14/05/2013
Entretien cordial entre Faure et José-Manuel Barroso

Le président Faure Gnassingbé s’est entretenu mardi à Bruxelles avec José-Manuel Barroso, le président de la Commission européenne. Les deux hommes ont évoqué la situation au Togo, au Mali et en Guinée Bissau.

S’agissant du Togo, M. Barroso a félicité le chef de l’Etat pour les réformes et l’a invité à poursuivre le dialogue politique afin d’assurer des élections libres, transparentes et apaisées. Il a indiqué que le gouvernement togolais avait mis en œuvre une bonne partie des recommandations formulées par les partenaires pour améliorer le cadre électoral.

Concernant le Mali, qui sera mercredi au centre d’une conférence des donateurs, M. Barroso a salué l’engagement du Togo avec le déploiement de plus de 500 soldats. Il a souligné les enjeux sécuritaires essentiels pour l’ensemble de la région.

Enfin, MM. Gnassingbé et Barroso ont parlé de la situation en Guinée Bissau. Le patron de la Commission européenne a souhaité que le Togo, membre du Conseil de sécurité des Nations Unies, joue de son influence pour permettre à ce pays d’assurer la transition et un retour à la stabilité.

Dans la soirée, Faure Gnassingbé a rencontré Herman Van Roumpuy, le président du Conseil européen, avant de participer à un dîner officiel.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer.