Entretien cordial entre Faure et José-Manuel Barroso

14/05/2013
Entretien cordial entre Faure et José-Manuel Barroso

Le président Faure Gnassingbé s’est entretenu mardi à Bruxelles avec José-Manuel Barroso, le président de la Commission européenne. Les deux hommes ont évoqué la situation au Togo, au Mali et en Guinée Bissau.

S’agissant du Togo, M. Barroso a félicité le chef de l’Etat pour les réformes et l’a invité à poursuivre le dialogue politique afin d’assurer des élections libres, transparentes et apaisées. Il a indiqué que le gouvernement togolais avait mis en œuvre une bonne partie des recommandations formulées par les partenaires pour améliorer le cadre électoral.

Concernant le Mali, qui sera mercredi au centre d’une conférence des donateurs, M. Barroso a salué l’engagement du Togo avec le déploiement de plus de 500 soldats. Il a souligné les enjeux sécuritaires essentiels pour l’ensemble de la région.

Enfin, MM. Gnassingbé et Barroso ont parlé de la situation en Guinée Bissau. Le patron de la Commission européenne a souhaité que le Togo, membre du Conseil de sécurité des Nations Unies, joue de son influence pour permettre à ce pays d’assurer la transition et un retour à la stabilité.

Dans la soirée, Faure Gnassingbé a rencontré Herman Van Roumpuy, le président du Conseil européen, avant de participer à un dîner officiel.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Le pape du riz hybride va accueillir de nouveaux stagiaires

Coopération

L’université agronomique de Changsha (Chine) va proposer un nouveau cycle de formation aux agriculteurs togolais.