Etablissement de relations diplomatiques entre le Togo et les Emirats

12/12/2007
Etablissement de relations diplomatiques entre le Togo et les Emirats

Le Togo et les Emirats arabes unis ont procédé jeudi à New York à l'établissement de relations diplomatiques pleines et entières. Le Communiqué Conjoint relatif a été signé par Roland Y Kpotsra, le représentant toglolais aux Nations Unies et d'Ahmed Al-Jarman, l'ambassadeur des Emirats auprès de l'Onu.

Cette coopération nouvelle initiée par Faure Gnassingbé, s'inscrit dans la volonté du chef de l'Etat d'élargir le cercle de ses partenaires tant sur le plan politique, qu'économique et reflète un penchant marqué pour un partenariat sud-sud.Les Emirats qui sont impliqués dans de nombreux projets en Afrique peuvent assister le Togo dans sa stratégie de réformes et de relance de son économie.

Pour de nombreux hommes d'affaires Togolais, les Emirats sont devenus depuis plusieurs années une plate-forme commerciale de premier plan. Jadis tournés vers l'Europe, c'est aujourd'hui à Dubaï et dans la région qu'ils viennent faire des affaires.

Des vols directs entre Accra et Dubaï facilitent les échanges. On espère que les nouveaux liens diplomatiques entre le Togo et les EAU aboutira à l'ouverture d'une ligne entre Lomé et Dubaï. On connaît le dynamisme de la compagnie Emirates.

Pour Roland Y. Kpotsra, l'ambassadeur togolais aux Nations Unies, l'établissement de relations diplomatiques entre Lomé et les EAU illustrent le dynamisme de la politique étrangère du président Faure Gnassingbé.

Pour sa part, le représentant émirati à New York, Ahmed Al-Jarman, assure que les Emirats sont particulièrement intéressés à développer les relations avec l'Afrique et qu'à cet égard le Togo ne manque pas d'atouts.

Les Émirats arabes unis sont une fédération de sept États situés sur le golfe Persique et le golfe d'Oman. Les EAU sont un important producteur et exportateur de pétrole et sont membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole.

Les sept émirats sont Abou Dabi, Ajman, Charjah, Dubaï, Fujaïrah, Ras el Khaïmah et Oumm al Qaïwaïn.

Le président de la Fédération est cheikh Khalifa bin Zayid Al Nahyan. Il a succédé à son père le cheikh Zayid bin Sultan Al Nahyan à la mort de ce dernier, le 2 novembre 2004.

En photo : l'ambassadeur des Emirats, Ahmed Al-Jarman et Roland Kpotsra, ambassadeur du Togo auprès des Nations Unies

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.