États déliquescents

17/06/2011
 États déliquescents

«Victime d’un découpage arbitraire décidé par les grandes puissances européennes à la fin du XIXème siècle, l’Afrique apparaît comme un kaléidoscope de situations géopolitiques et géo-économiques, une juxtaposition d’États-nations sans consistance (…)». C’est le point de vue exprimé vendredi dans les colonnes du quotidien français La Croix par Robert Dussey, le conseiller diplomatique du président du Togo.

M. Dussey dresse un constat accablant : « Des États déliquescents ont perdu le contrôle d’une partie de leur territoire, passé aux mains de groupes armés autonomes ou à la solde de pays voisins. Deux espaces régionaux posent particulièrement un problème : le premier regroupe les zones de guerre de la Corne de l’Afrique à la région des Grands Lacs du Congo ; le second regroupe la Côte d’Ivoire, le Sénégal et les États du golfe de Guinée, du Nigeria à l’Angola ».

Lire l’article sur le site de La Croix

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.