États déliquescents

17/06/2011
 États déliquescents

«Victime d’un découpage arbitraire décidé par les grandes puissances européennes à la fin du XIXème siècle, l’Afrique apparaît comme un kaléidoscope de situations géopolitiques et géo-économiques, une juxtaposition d’États-nations sans consistance (…)». C’est le point de vue exprimé vendredi dans les colonnes du quotidien français La Croix par Robert Dussey, le conseiller diplomatique du président du Togo.

M. Dussey dresse un constat accablant : « Des États déliquescents ont perdu le contrôle d’une partie de leur territoire, passé aux mains de groupes armés autonomes ou à la solde de pays voisins. Deux espaces régionaux posent particulièrement un problème : le premier regroupe les zones de guerre de la Corne de l’Afrique à la région des Grands Lacs du Congo ; le second regroupe la Côte d’Ivoire, le Sénégal et les États du golfe de Guinée, du Nigeria à l’Angola ».

Lire l’article sur le site de La Croix

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.