Excellence de la coopération bilatérale

12/04/2013
 Excellence de la coopération bilatérale

«La France et le Togo sont engagés ensemble, avec d'autres pays africains,au Mali,depuis le mois de janvier dernier. Cette opération conjointe illustre la convergence de vues entre Paris et Lomé dans la lutte contre les groupes terroristes qui ont tenté, au début de l'année, de contrôler l'ensemble du territoire malien et qui, s'ils y étaient parvenus, auraient, du même coup, déstabilisé l'ensemble de l'Afrique de l'Ouest. La rapidité du déploiement du contingent togolais, le premier à être arrivé sur place en appui des troupes françaises, prouve également l'excellence de notre coopération bilatérale en matière de défense et de sécurité ». Ces propos sont ceux de l’ambassadeur de France au Togo, Nicolas Warnery (photo), publié dans le dernier numéro de La Lettre de l’Ambassade

Sur le plan politique, le diplomate évoque la tenue des prochaines élections législatives et locales. Il attend de ces scrutins « plus de stabilité et de prévisibilité avant tout pour le Togo mais aussi pour nos projets de coopération, pour l'activité de nos entreprises et pour nos compatriotes vivant dans ce pays ». 

Enfin, Nicolas Warnery souligne que la France continue, « dans la discrétion, à participer à toutes les réflexions et initiatives visant à faciliter le dialogue et l'apaisement entre les acteurs politiques ». 

Informations complémentaires

Lettre de l\'ambassade.pdf 390,13 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.