Explorer toutes les pistes

14/06/2012
Explorer toutes les pistes

Le Conseil de sécurité, dont le Togo est membre, et le Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine (CPS) ont évoqué mercredi à New York les dossiers chauds comme l’instabilité en Guinée Bissau et au Mali, la crise entre les deux Soudans ; ils ont également décidé de renforcer leur coopération, indique le site onutogo.org.

«Les membres du Conseil de sécurité de l'Onu et du Conseil de paix et de sécurité de l'UA ont condamné les récents exemples de changement non constitutionnel en Afrique de l'Ouest et réaffirmé leur engagement à renforcer la démocratie, la paix et la stabilité dans le continent (africain)», peut-on lire dans la déclaration finale.

Sur le dossier du Mali, Ramtane Lamamra (photo), le Commissaire de l’Union africaine pour la paix et la sécurité, a exposé la situation et les initiatives concernant le déploiement d’une force militaire.

Le communiqué commun publié à l’issue de la rencontre souligne que « Les membres du Conseil de sécurité et de l’UA réaffirment la nécessité de défendre et de respecter la souveraineté, l'unité et l'intégrité territoriale du Mali (…) ils reconnaissent les efforts de la Cédéao qui explore toutes les pistes pour rétablir la paix et la sécurité au Mali dans le cadre du maintien de l'intégrité territoriale du Mali ».

Toutes les options, y compris un éventuel recours à la force.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.