Explorer toutes les pistes

14/06/2012
Explorer toutes les pistes

Le Conseil de sécurité, dont le Togo est membre, et le Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine (CPS) ont évoqué mercredi à New York les dossiers chauds comme l’instabilité en Guinée Bissau et au Mali, la crise entre les deux Soudans ; ils ont également décidé de renforcer leur coopération, indique le site onutogo.org.

«Les membres du Conseil de sécurité de l'Onu et du Conseil de paix et de sécurité de l'UA ont condamné les récents exemples de changement non constitutionnel en Afrique de l'Ouest et réaffirmé leur engagement à renforcer la démocratie, la paix et la stabilité dans le continent (africain)», peut-on lire dans la déclaration finale.

Sur le dossier du Mali, Ramtane Lamamra (photo), le Commissaire de l’Union africaine pour la paix et la sécurité, a exposé la situation et les initiatives concernant le déploiement d’une force militaire.

Le communiqué commun publié à l’issue de la rencontre souligne que « Les membres du Conseil de sécurité et de l’UA réaffirment la nécessité de défendre et de respecter la souveraineté, l'unité et l'intégrité territoriale du Mali (…) ils reconnaissent les efforts de la Cédéao qui explore toutes les pistes pour rétablir la paix et la sécurité au Mali dans le cadre du maintien de l'intégrité territoriale du Mali ».

Toutes les options, y compris un éventuel recours à la force.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.