'Eyadema avait le souci de l’Afrique'

01/09/2013
'Eyadema avait le souci de l’Afrique'

Le président élu du Mali, Inrahim Boubacar Keïta, qui effectue depuis samedi une visite au Togo, a rendu un hommage appuyé au président Gnassingbé Eyadema (photo), décédé en février 2005.

‘Je veux rendre un hommage à un Africain qui avait le souci de l’Afrique. De son vivant il m’avait fait demander auprès de lui pour s’enquérir de l’état du Mali qu’il a toujours porté dans son cœur. Depuis ce jour jusqu’à son départ pour l’éternité nous avons entretenu une amitié de tous les instants. Je ne pouvais manquer de venir me recueillir sur la tombe de ce grand homme’, a-t-il déclare samedi à son arrive à Niamtougou (nord du pays). Il a par la même occasion salué la vision démocratique de Faure Gnassingbé.

Dimanche, M. Keïta se rendra sur la tombe de l’ancien président togolais dans son village natal de Pya.

Le futur président malien effectue actuellement une tournée régionale auprès des pays de la Cédéao qui ont participé à l’opération militaire qui a permis de déloger les islamistes du Nord du Mali.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.