Faure Gnassingbé : ‘Nous devons nous serrer les coudes’

08/11/2014
Faure Gnassingbé : ‘Nous devons nous serrer les coudes’

Faure Gnassingbé

Réunis en sommet extraordinaire jeudi dernier à Accra, les membres de la Cédéao ont désigné le Président Faure Gnassingbé pour superviser le processus de riposte et d’éradication du virus Ebola en Afrique de l’Ouest.

Réagissant samedi à cette désignation, Faure Gnassingbé a indiqué que les pays de la sous-région devaient miser sur la coordination des interventions pour obtenir de meilleurs résultats dans la riposte contre l’épidémie de la fièvre Ebola. ‘Nous devons nous serrer les coudes,  rester solidaires avec les pays affectés pour arrêter la propagation du virus. Pour y arriver il nous faut mobiliser les ressources nécessaires, intensifier la coopération transfrontalière mais surtout encourager nos concitoyens à poser au quotidien les gestes qui sauvent’, a indiqué le chef de l’Etat.

Le président togolais aura pour mission de mobiliser les pays membres de la Cédéao, mais également d’inciter la communauté internationale à faire davantage pour contribuer à éradiquer le fléau.

Les pays touchés ont besoin de moyens financiers pour faire face à l’afflux de malades. L’urgence porte sur la mise en place de structures sanitaires adaptées et sur la formation des personnels trop peu nombreux, sous-équipés et mal préparés pour gérer une maladie extrêmement contagieuse.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les droits des personnes est au cœur du développement

Développement

Le gouvernement togolais travaille pour garantir un développement inclusif, équitable et durable.

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.