Faure à l’ouverture de l’AG des Nations Unies

25/09/2012
Faure à l’ouverture de l’AG des Nations Unies

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, a assisté mardi à New York à l’ouverture de la 67e Assemblée générale des Nations Unies. Plusieurs intervenants ont pris la parole, dont le secrétaire général, Ban Ki-moon, le président de l’AG, Vuk Jeremic, Dilma Rousseff, la présidente du Brésil ou encore Hamad bin Khalifa Al-Thani l’Emir du Qatar.

Mais le discours le plus attendu était celui du président américain Barack Obama.

Il a déclaré à la tribune de l'ONU que les Etats-Unis feront ce qu'ils doivent pour empêcher l'Iran d'acquérir l'arme nucléaire ; il a également appelé à une action internationale pour mettre fin au conflit en Syrie.

Ne vous méprenez pas: un Iran doté de l'arme nucléaire n'est pas un défi auquel nous pouvons faire face. Cela ferait peser des menaces sur l'existence d'Israël, sur la sécurité des pays du Golfe, et sur la stabilité de l'économie mondiale, a martelé Barack Obama.

En marge de la session, Faure Gnassingbé, dont le pays est membre du Conseil de sécurité aura des rencontres bilatérales avec un certain nombre de chefs d’Etat. Au menu des discussions, la crise en Syrie et au Mali. Dans l’après-midi, il s’entretiendra avec le président français, François Hollande.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.