Faure à l’ouverture de l’AG des Nations Unies

25/09/2012
Faure à l’ouverture de l’AG des Nations Unies

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, a assisté mardi à New York à l’ouverture de la 67e Assemblée générale des Nations Unies. Plusieurs intervenants ont pris la parole, dont le secrétaire général, Ban Ki-moon, le président de l’AG, Vuk Jeremic, Dilma Rousseff, la présidente du Brésil ou encore Hamad bin Khalifa Al-Thani l’Emir du Qatar.

Mais le discours le plus attendu était celui du président américain Barack Obama.

Il a déclaré à la tribune de l'ONU que les Etats-Unis feront ce qu'ils doivent pour empêcher l'Iran d'acquérir l'arme nucléaire ; il a également appelé à une action internationale pour mettre fin au conflit en Syrie.

Ne vous méprenez pas: un Iran doté de l'arme nucléaire n'est pas un défi auquel nous pouvons faire face. Cela ferait peser des menaces sur l'existence d'Israël, sur la sécurité des pays du Golfe, et sur la stabilité de l'économie mondiale, a martelé Barack Obama.

En marge de la session, Faure Gnassingbé, dont le pays est membre du Conseil de sécurité aura des rencontres bilatérales avec un certain nombre de chefs d’Etat. Au menu des discussions, la crise en Syrie et au Mali. Dans l’après-midi, il s’entretiendra avec le président français, François Hollande.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer.