Faure reçoit Susan Rice

22/02/2012
Faure reçoit Susan Rice

Le président Faure Gnassingbé a poursuivi mercredi son séjour à New York avec une série de rencontres bilatérales. Il a notamment reçu l’ambassadrice américaine aux Nations Unies, Susan Rice (photo), avec laquelle il a abordé l’actualité du Conseil de sécurité, en particulier la crise syrienne et iranienne qui monopolise les débats.

Il s’est également entretenu avec Helen Clark, l’administratrice générale du PNUD. Le Programme des Nations Unies pour le développement est très impliqué au Togo.

M. Gnassingbé a également reçu le représentant du Gabon à l’ONU avant de rencontrer les ambassadeurs africains à la représentation de l’Union africaine (UA) à New York.

Il n’en a pas pour autant oublié les Togolais en accueillant tour à tour les ressortissants travaillant aux Nations Unies - ils sont bien plus nombreux qu’on l’imagine - et les fonctionnaires de la mission à New York dont les effectifs ont cru avec l’élection du Togo au Conseil de sécurité.

Lundi, il avait rencontré la Diaspora pour une rencontre privée et sans protocole à son hôtel de Manhattan.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

D1 : AS Togo Port prend la tête

Sport

Lors de la 14e journée de D1, disputée dimanche, Anges et Sémassi ont fait match nul (0-0).

Travail remarquable

Coopération

Implantée dans une cinquantaine de pays, dont le Togo, PLAN est une organisation non gouvernementale de solidarité internationale qui agit pour donner aux enfants et aux jeunes les plus marginalisés les moyens de construire leur avenir.

SCAPE : lever certains obstacles

Développement

La SCAPE, Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi, est la feuille de route que s’est donné le gouvernement pour assurer le développement économique du pays. Elle nécessite d’importants moyens et le concours actif des donateurs.

Chaude ambiance à la FTF

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) est secouée par une énième crise. L’ancien président de la Fédé, Tata Avlessi, s’oppose à son successeur, Gabriel Améyi,