Félicitations à Barack Obama

07/11/2012
Félicitations à Barack Obama

Le président Faure Gnassingbé a adressé mercredi ses félicitations à son homologue Barack Obama qui a obtenu mardi une majorité de grands électeurs. 

«En ce jour mémorable où le peuple américain a choisi massivement de vous renouveler sa confiance, il m’est particulièrement agréable de vous adresser au nom du peuple togolais, du gouvernement et à mon nom personnel mes très vives et chaleureuse félicitations. Votre brillante victoire confirme la justesse de vos choix de vos qualités exceptionnelles d’homme d’Etat et de votre sens du valeur humaine que vous aviez su mettre durant les quatre dernières années au service des idéaux qui font depuis toujours la spécificité des Etats unis d’Amérique », écrit le président du Togo.

Pour M. Gnassingbé, « cette victoire constitue une exhortation à poursuivre les efforts déjà engagés pour faire triompher la paix, l’esprit de solidarité et de concertation et partage entre les nations ».

Barack Obama a obtenu 303 grands électeurs - il lui en fallait 270 pour gagner - contre 206 à son adversaire républicain Mitt Romney, la Floride restant toujours indécise mercredi. Au niveau national, il a emporté environ 50,2% des voix contre 48,3% à son adversaire républicain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Délocalisation

Sport

La ville de Casablanca accueillera la rencontre entre le Togo et la Guinée dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). 

Il reste une dernière chance

Sport

Les Eperviers juniors du Togo se sont inclinés dimanche à Bamako face aux Aiglons du Mali (0-2).

D1 : report de la 17e journée

Sport

La 17e journée du championnat de première division, prévue pour mercredi, est reportée à une date ultérieure, indique la Fédération togolaise de football (FTF) dans un communiqué.

Les Eperviers se méfient d’Ebola

Sport

La rencontre entre le Togo et la Guinée comptant pour la première journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) n’aura pas lieu à Conakry où sévit le virus Ebola.