Félicitations à Barack Obama

07/11/2012
Félicitations à Barack Obama

Le président Faure Gnassingbé a adressé mercredi ses félicitations à son homologue Barack Obama qui a obtenu mardi une majorité de grands électeurs. 

«En ce jour mémorable où le peuple américain a choisi massivement de vous renouveler sa confiance, il m’est particulièrement agréable de vous adresser au nom du peuple togolais, du gouvernement et à mon nom personnel mes très vives et chaleureuse félicitations. Votre brillante victoire confirme la justesse de vos choix de vos qualités exceptionnelles d’homme d’Etat et de votre sens du valeur humaine que vous aviez su mettre durant les quatre dernières années au service des idéaux qui font depuis toujours la spécificité des Etats unis d’Amérique », écrit le président du Togo.

Pour M. Gnassingbé, « cette victoire constitue une exhortation à poursuivre les efforts déjà engagés pour faire triompher la paix, l’esprit de solidarité et de concertation et partage entre les nations ».

Barack Obama a obtenu 303 grands électeurs - il lui en fallait 270 pour gagner - contre 206 à son adversaire républicain Mitt Romney, la Floride restant toujours indécise mercredi. Au niveau national, il a emporté environ 50,2% des voix contre 48,3% à son adversaire républicain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.