Fin de mission du sous groupement de sécurité de l’ONUCI

17/01/2014
Fin de mission du sous groupement de sécurité de l’ONUCI

53 soldats togolais, membres du sous groupement de sécurité ont regagné Lomé vendredi au terme de leur mission de 3 mois à Abidjan dans le cadre des opérations de maintien de la paix des Nations Unies (ONUCI).

Ils ont été accueillis par le colonel Lémou Tchalo, représentant du chef d’Etat major général des FAT.

Le sous groupement de sécurité, dont le mandat est arrivé à son terme fin 2013, formait une unité spéciale de 249 hommes et femmes issus de cinq pays de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), notamment du Bénin, du Ghana, du Niger, du Sénégal et du Togo. Cette unité spéciale était chargée d’assurer la protection rapprochée, la garde statique des résidences et des lieux de travail des personnalités.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.