Fin du défilé sur les Champs Elysées

14/07/2010
Fin du défilé sur les Champs Elysées

Quatorze pays africains, dont le Togo, ont participé cette année au traditionnel défilé militaire du 14 juillet, sur les Champs-Elysées à Paris. Sur la tribune officielle, le président Faure Gnassingbé.

"A travers cette invitation, le Président de la République a voulu exprimer la reconnaissance de la Nation aux soldats venus des anciennes colonies, qui ont combattu pour notre liberté", indique l'Elysée, qui y voit aussi "l'occasion de confirmer la rénovation de notre lien privilégié avec l'Afrique et de construire avec nos partenaires africains une relation résolument équilibrée, transparente et décomplexée."
Outre le Togo, les pays invités sont : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Congo, Côte d'Ivoire, Gabon, Madagascar, Mali, Mauritanie, Niger, République centrafricaine, Sénégal et Tchad.
Mardi, Nicolas Sarkozy a célébré devant les dirigeants de 13 de ces pays, la "force des liens" qui unissent la France et ses ex-colonies africaines.
S'exprimant lors d'un déjeuner à l'Elysée, le chef de l'Etat français a justifié l'invitation faite à ses homologues et le défilé de leurs troupes sur les Champs-Elysées, qui ont suscité de multiples critiques.
Nicolas Sarkozy s'est défendu de toute "nostalgie coloniale", comme le reproche a pu lui en être fait, soulignant au contraire "l'injustice et les erreurs" de cette période. Cette rencontre, a-t-il dit, a pour but "de célébrer la force des liens que l'Histoire a tissés entre nos peuples. Et la force de cette rencontre, c'est de construire ensemble notre avenir".

Voir le Diaporama

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.