Fin du défilé sur les Champs Elysées

14/07/2010
Fin du défilé sur les Champs Elysées

Quatorze pays africains, dont le Togo, ont participé cette année au traditionnel défilé militaire du 14 juillet, sur les Champs-Elysées à Paris. Sur la tribune officielle, le président Faure Gnassingbé.

"A travers cette invitation, le Président de la République a voulu exprimer la reconnaissance de la Nation aux soldats venus des anciennes colonies, qui ont combattu pour notre liberté", indique l'Elysée, qui y voit aussi "l'occasion de confirmer la rénovation de notre lien privilégié avec l'Afrique et de construire avec nos partenaires africains une relation résolument équilibrée, transparente et décomplexée."
Outre le Togo, les pays invités sont : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Congo, Côte d'Ivoire, Gabon, Madagascar, Mali, Mauritanie, Niger, République centrafricaine, Sénégal et Tchad.
Mardi, Nicolas Sarkozy a célébré devant les dirigeants de 13 de ces pays, la "force des liens" qui unissent la France et ses ex-colonies africaines.
S'exprimant lors d'un déjeuner à l'Elysée, le chef de l'Etat français a justifié l'invitation faite à ses homologues et le défilé de leurs troupes sur les Champs-Elysées, qui ont suscité de multiples critiques.
Nicolas Sarkozy s'est défendu de toute "nostalgie coloniale", comme le reproche a pu lui en être fait, soulignant au contraire "l'injustice et les erreurs" de cette période. Cette rencontre, a-t-il dit, a pour but "de célébrer la force des liens que l'Histoire a tissés entre nos peuples. Et la force de cette rencontre, c'est de construire ensemble notre avenir".

Voir le Diaporama

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.