Fin du sommet de Niamey

17/12/2013
Fin du sommet de Niamey

Le sommet du Conseil de l’Entente s’est achevé mardi à Niamey (Niger).Cette organisation sous-régionale, créée en 1959, regroupe le Bénin, le Burkina Faso, le Niger, la Côte d’Ivoire et le Togo.

Longtemps mis en sommeil, les Etats membres entendent la relancer en lui accordant un rôle politique de premier plan, tout en conservant la vocation économique avec la restructuration du Fonds d’entraide et de garantie du Conseil de l’entente (FEGECE). Le Conseil se défend de vouloir concurrencer la Cédéao. Maître mot, la complémentarité avec la Communauté économique régionale.

Discussion entre Faure Gnassingbé et ses homologues du Bénin (G) et du Niger

Les chefs d'Etat ont adopté le plan stratégique 2013-2016 et sont tombés d’accord pour faciliter les échanges en renforçant les infrastructures ferroviaires. En projet, une boucle Lomé-Cotonou-Niamey-Ouagadougou et Abidjan. Reste à trouver les financements.

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, et ses homologues de la région ont également parlé sécurité avec une préoccupation commune face aux crises qui frappent plusieurs pays de la zone.

Faure Gnassingbé a regagné Lomé dans l’après-midi.

LE DIAPORAMA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.