Francophonie : Dakar attend les chefs d'Etat

28/11/2014
Francophonie : Dakar attend les chefs d'Etat

Robert Dussey

La conférence ministérielle de la Francophonie (CMF) a adopté jeudi au terme de deux jours de discussions le projet de résolution sur l’épidémie Ebola qui sera soumis aux chefs d’Etat et de gouvernement lors du sommet de l’organisation prévu les 29 et 30 novembre.

Comme le souligne Robert Dussey, le chef de la diplomatie togolaise, le document reprend en grande partie les recommandations formulées par la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao).

‘Il faut que toutes les liaisons aériennes soient rouvertes et nous sommes opposés à la fermeture des frontières terrestres ; nous demandons plutôt le renforcement des mesures sanitaires aux frontières, afin de laisser les populations circuler librement dans l’espace francophone’, explique Robert Dussey.

Sur le plan politique, la CMF appelle au dialogue dans les pays en crise (Burkina, Centrafrique, Mali), à l’intensification de la lutte contre le terrorisme.

Les membres de la conférence se sont bien gardés d’évoquer l’élection du successeur d’Abdou Diouf au poste de secrétaire général de l’OIF. La question sera débattue directement par les chefs d’Etat.

Cinq candidats s’affrontent pour le poste.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).

Lutter efficacement contre le cancer

Santé

Le Togo ambitionne de se doter d’un institut de cancérologie. Pour y parvenir, il a besoin d’argent et de compétences.