Francophonie : la France a fait son choix

23/05/2018
Francophonie : la France a fait son choix

Louise Mushikiwabo

Le président français Emmanuel Macron a apporté mercredi son soutien à la ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo, candidate à la tête de la Francophonie, à l'issue d'une rencontre notable à Paris avec le président rwandais Paul Kagame.

‘La ministre des Affaires étrangères du Rwanda a toutes les compétences pour exercer cette fonction’ de secrétaire générale de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF) et ‘je la soutiendrai’, a déclaré M. Macron. 

Le mandat de l'actuelle responsable de l'OIF, la Québécoise Michaëlle Jean, expire mi-octobre.

Ce soutien français au Rwanda - pays devenu anglophone - n'est pas forcément une bonne nouvelle pour la sortante qui souhaite se représenter.

Compte tenu du poids politique de la France au sein de l’organisation, Louise Mushikiwabo a toutes les chances de bénéficier d’un large soutien.

Le Togo, membre de l’OIF, n’a pas fait part de son choix pour le moment.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Appel au civisme

Environnement

La Journée internationale de prévention des catastrophes se déroule ce samedi. La thématique n’est pas très réjouissante.

PND : trois accords signés avec la BOAD

Développement

Le Togo et la BOAD (Banque ouest-africaine de dévelopement) ont procédé vendredi à la signature de deux accords de prêts et d’un accord de gestion de don.

La Marine togolaise en vedette vendredi

Coopération

Les Etats-Unis ont offert vendredi à la Marine togolaise une vedette rapide de classe Defender.

Dernière chance le 16 octobre à Banjul

Sport

Les Scorpions de Gambie ont tenu en échec vendredi les Eperviers sur leur propre terrain.