Fumio Kishida s’engage

07/05/2014
Fumio Kishida s’engage

Fumio Kishida, le chef de la diplomatie japonaise

La réunion ministérielle de suivi de la TICAD V vient de s’achever à Yaoundé (Cameroun). Les participants ont adopté la matrice de mise en œuvre du plan d'action élaboré lors du sommet de Yokohama en 2013 auquel avait pris part le président Faure Gnassingbé.

Ce plan d’action vise à renforcer la croissance économique en Afrique, à accélérer le développement des infrastructures, à favoriser l'autonomisation des agriculteurs.

Le Japon et ses partenaires africains sont également d’accord pour travailler à la promotion d'une croissance durable et résiliante, à l'édification d'une société inclusive, à la consolidation de la paix, de la stabilité, de la démocratie et de la bonne gouvernance.

Le ministre japonais des Affaires étrangères, Fumio Kishida a réaffirmé l'engagement pris par son pays lors de la TICAD V d’accorder 16 milliards de dollars d'aide publique au développement ; plus de 3 milliards ont d’ores et déjà été alloués.

Le Togo était représenté à cette réunion par le ministre de la Planification, Djossou Semodji et par le chargé d’Affaires togolais à Tokyo, Steve Bodjona.

La TICAD est une initiative lancée en 1993 par le gouvernement japonais pour promouvoir un dialogue politique de haut niveau entre les dirigeants africains et leurs partenaires dans le domaine du développement. 

L’objectif affiché est d’encourager la croissance économique, d’assurer la ‘sécurité humaine’, y compris la réalisation des OMD et la consolidation de la paix, traiter des questions de l'environnement et des changement climatiques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !