Fumio Kishida s’engage

07/05/2014
Fumio Kishida s’engage

Fumio Kishida, le chef de la diplomatie japonaise

La réunion ministérielle de suivi de la TICAD V vient de s’achever à Yaoundé (Cameroun). Les participants ont adopté la matrice de mise en œuvre du plan d'action élaboré lors du sommet de Yokohama en 2013 auquel avait pris part le président Faure Gnassingbé.

Ce plan d’action vise à renforcer la croissance économique en Afrique, à accélérer le développement des infrastructures, à favoriser l'autonomisation des agriculteurs.

Le Japon et ses partenaires africains sont également d’accord pour travailler à la promotion d'une croissance durable et résiliante, à l'édification d'une société inclusive, à la consolidation de la paix, de la stabilité, de la démocratie et de la bonne gouvernance.

Le ministre japonais des Affaires étrangères, Fumio Kishida a réaffirmé l'engagement pris par son pays lors de la TICAD V d’accorder 16 milliards de dollars d'aide publique au développement ; plus de 3 milliards ont d’ores et déjà été alloués.

Le Togo était représenté à cette réunion par le ministre de la Planification, Djossou Semodji et par le chargé d’Affaires togolais à Tokyo, Steve Bodjona.

La TICAD est une initiative lancée en 1993 par le gouvernement japonais pour promouvoir un dialogue politique de haut niveau entre les dirigeants africains et leurs partenaires dans le domaine du développement. 

L’objectif affiché est d’encourager la croissance économique, d’assurer la ‘sécurité humaine’, y compris la réalisation des OMD et la consolidation de la paix, traiter des questions de l'environnement et des changement climatiques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.