Gardez quelque part dans votre cœur le souvenir de votre séjour chez nous

26/11/2013
Gardez quelque part dans votre cœur le souvenir de votre séjour chez nous

Wang Zuofeng (photo), l’ambassadeur de Chine au Togo, quitte au terme d’une mission de 3 ans dans le pays. Une dîner officiel a été donné mardi en son honneur par le ministre des affaires étrangères, Robert Dussey. L’occasion de remercier Beijing qui a accordé des financements concessionnels pour la route de contournement de Lomé, la construction de la nouvelle aérogare, la modernisation du lycée de Tokoin ainsi que la construction prochaine du nouveau siège de l’Assemblée nationale. Le Parlement squatte actuellement le Palais des congrès de la capitale. La Chine apporte également son soutien au secteur agricole et énergétique.

‘Vous avez œuvré inlassablement au raffermissement des relations d’amitié, de fraternité et de coopération qui unissent nos deux pays et au développement entre nos deux Etats ; des valeurs auxquelles Faure Gnassingbé et Xi Jinping sont très attachés’, a déclaré le chef de la diplomatie togolaise lors de son toast.

Voici l’intervention de Robert Dussey 

Je voudrais, avant toute chose, vous souhaiter la cordiale bienvenue, au nom du Président de la République à ce dîner organisé en l’honneur de S.E.M. WANG Zuofeng, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République Populaire de Chine, en fin de mission chez nous.

Excellence Monsieur l’Ambassadeur

Au-delà de son aspect protocolaire, la présente cérémonie à votre intention, nous offrent l’occasion de vous exprimer la gratitude du gouvernement et du peuple togolais pour toutes les actions que vous avez entreprises au cours de votre mission au Togo.

En effet, durant les trois années que vous avez passées dans notre pays, vous avez su démontrer vos talents de diplomate, disponible et pétri d’expériences. Vous avez ainsi  œuvré inlassablement au raffermissement des relations d’amitié, de fraternité et de coopération qui unissent si heureusement nos deux pays et au développement entre nos deux Etats, des valeurs auxquelles leurs Excellences Messieurs Faure Essozimna GNASSINGBE  et Xi Jinping, attachent un grand prix.

Aussi, permettez-moi d’énumérer ici, les ouvrages que la fructueuse coopération avec la Chine a permis de réaliser  dans notre pays. Il s’agit notamment sans être exhaustif de la construction du Palais de la Nouvelle Présidence de la République, du Centre Hospitalier Régional Lomé Commune de Kégué pour ne citer que celles là…..  

Je note également avec satisfaction, les importants travaux en cours  concernant, entre autres, les grands contournements de Lomé et d’Alédjo, la construction du nouvel aérogare de l’aéroport international GNASSINGBE EYADEMA de Lomé, la modernisation du Lycée de Tokoin,  ainsi que l’édification prochaine du nouveau Palais de l’Assemblée Nationale et d’un centre administratif.

Les appuis financiers du Gouvernement chinois touchent en outre d’autres secteurs comme celui de l’agriculture, de l’énergie, des télécommunications ainsi que la formation des cadres de l’administration et le renforcement de leurs capacités à travers les stages et séminaires

A cet égard, il m’est tout particulièrement agréable de vous rendre, un hommage mérité, Excellence Monsieur l’Ambassadeur, pour votre contribution personnelle qui a toujours permis de maintenir à un niveau d’excellence la coopération entre nos deux pays. A cet hommage, j’associe votre chère épouse dont nous avons apprécié la présence discrète mais efficace à vos côtés. 

Excellence Monsieur l’Ambassadeur,

Au cours de votre séjour au Togo, vous avez été l’un des témoins privilégiés des réformes politiques, constitutionnelles, institutionnelles, économiques et sociales réalisées. 

Ces efforts ont permis  à notre pays de continuer la consolidation de sa démocratie à travers notamment l’organisation, le 25 juillet 2013, des élections législatives  de façon libre, équitable et sans violence.

Au moment où vous vous apprêtez à quitter définitivement notre pays, ayez le sentiment d’un devoir accompli au cours de votre mandat car vous laissez derrière vous, un Togo apaisé, où plusieurs chantiers de développement socio-économique sont ouverts et un peuple togolais en pleine réconciliation avec lui-même. 

Le gouvernement  togolais sait qu’il pourra toujours compter sur l’appui de votre grand pays, la Chine et que vous continuerez à être son porte-parole auprès du Gouvernement chinois.

Tout en vous souhaitant un bon retour chez vous et plein succès dans vos futures activités, je tiens à vous rassurer que notre amitié à votre endroit reste chaleureuse, sincère et permanente en espérant vivement que vous conserveriez, quelque part dans votre cœur, les souvenirs de votre séjour chez nous.

Je voudrais pour terminer, vous prier, au nom du Président de la République, du gouvernement et du peuple togolais, de bien vouloir transmettre à Son Excellence  Monsieur Xi Jinping, Président de la République Populaire de Chine, au Gouvernement et au peuple chinois, nos vifs et sincères souhaits de paix et de prospérité toujours croissante.

Sur ce, je vous invite à lever vos verres au renforcement de l’amitié et de la coopération entre la Chine et le Togo et à la santé de nos deux Chefs d’Etat leurs Excellences Messieurs Faure Essozimna GNASSINGBE et Xi Jinping.

Vive la République Populaire de Chine,

Vive la République Togolaise,

Vive la coopération sino-togolaise

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.