Gilbert Houngbo a achevé sa visite en Israël

11/05/2009
Gilbert Houngbo a achevé sa visite en Israël

Le Premier ministre Gilbert Houngbo a achevé vendredi son déplacement officiel en Israël par une visite du site de Massada et de la mer morte. Massada, du mot hébreu metsada, qui signifie forteresse, est un site constitué de plusieurs palais et de fortifications antiques perchés sur un socle de granite au sommet d'une montagne dans le désert de Judée.

À l'origine, Massada était une simple garnison fortifiée par les premiers princes asmonéens. Selon Flavius Josèphe, un historien juif du Ier siècle, Hérode le Grand aménagea la forteresse en trois vagues successives de travaux, entre 37 av. J.-C. et 15 av. J.-C. comme refuge contre d'éventuelles révoltes intérieures et menaces d'une invasion égyptienne. Le site a été identifié en 1842 et complètement fouillé de 1963 à 1965.M. Houngbo, accompagné de la délégation togolaise comprenant plusieurs ministres, des représentants de la Chambre de commerce, du Patronat et des hommes d'affaires, a longuement parcouru le complexe archéologique.

La visite du Premier ministre en Israël, axée sur l'agriculture, la coopération économique et la formation, s'est soldée par une déclaration commune entre le Togo et Israël  avec le souhait d'établir un accord bilatéral par l'intermédiaire de « Mashav », l'Agence israélienne de coopération internationale.

En photo : Gilbert Houngbo visite les ruines de la forteresse de Massada

© Avi Dodi pour republicoftogo.com

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.

Votez pour eux !

Culture

Toofan a été nominé aux MTV Africa Music Awards dans la catégorie ‘meilleur groupe’

Comment le numérique va changer la vie des agriculteurs

Tech & Web

A Paris, Cina Lawson a expliqué comment la numérique pouvait s'inscrire dans une logique de développement de l'agriculture. 

'Il n'y a pas de fatalité à la famine'

Développement

Le président Faure Gnassingbé a pris part jeudi à New York à un side event sur le thème de l’élimination de la faim.