Gilbert Houngbo est arrivé à Québec

16/10/2008
Gilbert Houngbo est arrivé à Québec

Le Premier ministre du Togo, Gilbert Houngbo, est arrivé jeudi après-midi à Québec (Canada) où doit s'ouvrir le 17 octobre le Sommet de la Francophonie. Ce sommet regroupe tous les deux ans des chefs d'Etats et de gouvernements des 68 membres et observateurs de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF). M. Houngbo représente sur place le Chef de l'Etat qui est resté à Lomé, il est accompagné du chef de la diplomatie, Koffi Essaw.

Faure Gnassingbé n'est d'ailleurs pas le seul à n'avoir pas fait le déplacement. Une trentaine de présidents et chefs de gouvernement seulement devraient être présents à la réunion. Même le président français Nicolas Sarkozy ne fera qu'une apparition furtive à Québec. Sa participation a été écourtée en raison de la crise financière internationale et de son rendez-vous avec le président américain George W. Bush à la résidence présidentielle de Camp DavidLe quotidien québécois Le Devoir, qui avait critiqué la semaine dernière le peu d'intérêt selon lui de M. Sarkozy pour la Francophonie, a souligné mercredi le passage "en coup de vent" de M. Sarkozy au sommet de la Francophonie, précédé vendredi matin du sommet UE-Canada. "Sarkozy préfère Bush à la Francophonie", titrait le journal.

Selon un membre de l'OIF, le XIIe sommet de la Francophonie devrait accorder une grande place à la crise financière.

Les participants à la conférence ministérielle préparatoire au sommet, ont travaillé jusqu'à tard dans la nuit de mercredi à jeudi sur le sujet.

Le sommet doit aborder quatre "enjeux", à la demande du Québec et du Canada, co-hôtes du sommet: "démocratie et Etat de droit", "gouvernance économique", "environnement", et pour la première fois en tant que thème à part entière, "la langue française".

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.