God Save The Queen

19/07/2011
God Save The Queen

Protocole immuable. C’est en carrosse que le nouvel ambassadeur du Togo au Royaume Uni est arrivé mardi au Palais de Buckingham pour présenter ses lettres de créances à la Reine Elizabeth II.

Calixte Batossie Madjoulba, qui pour l’occasion avait remisé le costume cravate, pour une queue-de-pie, a transmis ses « credentials » à la reine avant un entretien en Anglais et en Français au cours duquel elle s’est déclarée heureuse des progrès accomplis par le Togo ces dernières années.

Elizabeth a souhaité que la nomination d’un ambassadeur togolais à Londres permette de redynamiser les relations politiques, économiques et culturelles entre les deux nations.

Au nom du chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, le diplomate a transmis les remerciements du peuple togolais pour le soutien constant apporté par la Grande Bretagne au développement du pays.

Dans l’après-midi, M. Madjoulba a été reçu par des responsables du Foreign Office en charge des questions africaines avant de donner à son hôtel un cocktail pour les officiels britanniques, les milieux d’affaires et les représentants de la Diaspora.

Il participera ce soir à la traditionnelle garden party offerte par la reine d’Angleterre et par son mari, le duc d'Édimbourg au palais de Buckingham ; le rendez-vous du gratin de la politique et des affaires.

VOIR LE DIAPORAMA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.