Grand Lacs : visite d’une mission du Conseil de sécurité

08/10/2013
Grand Lacs : visite d’une mission du Conseil de sécurité

En visite officielle dans la région des Grands Lacs, les 15 membres du Conseil de sécurité, dont le représentant du Togo Kodjo Menan, se sont entretenus avec plusieurs chefs d'État de la région de la mise en œuvre d'un accord de paix conclu plus tôt cette année.

Signé en février dernier sous l'égide de l'ONU par la République démocratique du Congo (RDC) et 10 autres pays de la région, ainsi que par quatre institutions régionales et internationales, l'Accord-cadre de paix, de sécurité et de coopération pour la RDC et les Grands Lacs propose une approche globale pour une paix durable dans la région.

Au cours du week-end, la délégation du Conseil de sécurité était en RDC, où ils ont rencontré le Président Joseph Kabila ainsi que d'autres responsables gouvernementaux dans la capitale Kinshasa.

Le dimanche, ils se sont rendus à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, où des groupes rebelles se sont maintes fois affrontés avec les forces nationales congolaises (FARDC) au cours de l'année écoulée, provoquant le déplacement de plus de 100.000 personnes.

Sur place, les membres du Conseil de sécurité ont rencontré des représentants de la société civile, avec lesquels ils ont discuté de la violence sexuelle dans les conflits et de la protection de l'enfant. Ils ont également visité un camp de personnes déplacées.

S'adressant à la presse, le Président du Conseil de sécurité pour le mois d'octobre, l'Australien Gary Francis Quinlan, a déclaré que « le Conseil est venu évaluer le niveau d'avancement dans la mise en œuvre de l'Accord-cadre ».

Plus tôt dans la journée, la délégation est allée au Rwanda, où ses membres ont rencontré le Président Paul Kagamé à Kigali. Ils en ont également profité pour se rendre dans un centre de démobilisation d'ex-combattants et sur le site du mémorial du génocide de Gisozi.

Ils sont ensuite allés à Kampala en Ouganda pour s'y entretenir avec le Président Yoweri Museveni. Plus tard, ils devaient se rendre à Addis-Abeba, pour y rencontrer le Premier Ministre Hailemariam Desalegn, ainsi qu'avec le Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.