Günter Nooke invite les Togolais à passer à l’action

17/09/2013
Günter Nooke invite les Togolais à passer à l’action

Günter Nooke (photo), le représentant personnel de la chancelière allemande Angela Merkel pour l’Afrique, a achevé mardi une visite au Togo. Un déplacement à la fois politique et économique qui marque le souci de Berlin de renforcer la coopération avec son ancienne colonie après de longues années de brouille.

Mais pour séduire les investisseurs allemands, Lomé devra faire preuve de réactivité et de rigueur, prévient M. Nooke.

Republicoftogo.com: Pour l’essentiel, quel bilan faites-vous de votre visite au Togo ?

Günter Nooke : Ce qui est évident, c’est que l’Allemagne s’intéresse au Togo. Nous allons tout faire pour développer les échanges économiques. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle des représentants d’entreprises allemandes étaient ici avec moi. Le secteur privé à un rôle important à jouer à côté de l’aide publique.

Republicoftogo.com : Comment les Togolais doivent-ils s’y prendre pour attirer les capitaux privés ?

Günter Nooke : Les décisions doivent être prises rapidement. Surtout ne pas trainer. Si l’on veut faire venir les entreprises allemandes, c’est un facteur très important. Il faut des signaux positifs. Rapidité et efficacité sont indispensables.

Prenez l’exemple de la société Heidberberg Cement. C’est un investissement de 250 millions de dollars. Il faut vite prendre une décision concernant la construction de la voie ferrée qui permettra de transporter le clinker.

Republicoftogo.com : Les Togolais ont-ils une bonne perception de l’Allemagne ?

Günter Nooke : Absolument, ils ont une image tout à fait positive de l’Allemagne liée à notre histoire commune. Il y a là matière à créer des relations tout à fait particulières.

Angela Merkel a eu très peu de temps pour se consacrer à l’Afrique car elle était plongée dans les dossiers européens. Si la CDU remporte les législatives dimanche, elle pourra alors mettre l’Afrique au cœur de la politique de coopération. Et des déplacements seront organisés sur le continent.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.