Hillary Clinton est arrivée au Togo

17/01/2012
Hillary Clinton est arrivée au Togo

La Secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton (photo), est arrivée mardi à 15h15 (GMT) à l’aéroport Gnassingbé Eyadema de Lomé où elle a été accueillie par le Premier ministre, Gilbert Houngbo, et par les membres du gouvernement.

Après quelques échanges protocolaires sur le tarmac et un salut aux officiels, Mme Clinton s’est dirigée vers la nouvelle présidence à Lomé II pour des entretiens avec le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé.

Pendant une heure, les délégations togolaises et américaines devraient évoquer une relance de la coopération bilatérale, la lutte commune contre le terrorisme, le trafic de drogue et la piraterie maritime. Au menu des échanges également, les discussions ardues au Conseil de sécurité concernant l’Iran, la Syrie et la volonté de l’Autorité palestinienne d’obtenir la reconnaissance des Nations Unies. Le Togo siège depuis le début de l’année au sein de l’organe le plus influent de l’ONU.

Plusieurs officiels participent à la rencontre. Côté américain, on note la présence de Johnnie Carson, le secrétaire d’Etat adjoint chargé de l’Afrique, de Grant T. Harris, conseiller spécial, de Cheryl Mills, directrice de Cabinet, de Victoria Nuland, la porte-parole, de Jacob Sullivan, le directeur adjoint de Cabinet et de Simon Hankison, le chargé d’Affaires américain au Togo.

Faure Gnassingbé est entouré de ses principaux collaborateurs pour la diplomatie dont le ministre des Affaires étrangères, Elliott Ohin, et Koffi Esaw, le ministre conseiller principal à la présidence chargé des questions diplomatiques.

Une fois l’entretien achevé - une heure tout au plus – Faure Gnassingbé et Hillary Clinton devrait s’adresser pendant une quinzaine de minutes aux journalistes.

Elle se rendra ensuite à l’ambassade des Etats-Unis, située à quelques centaines de mètres de la présidence, pour une rencontre avec le personnel en poste à Lomé, dont le chargé d’Affaires, Simon Hankison et le Consul, Arthur James Bell, et les familles.

Puis aux environs de 18h (GMT) elle sera raccompagnée à l’aéroport par le Premier ministre.

Un autre rendez-vous est prévu en marge de la rencontre officielle ; il s’agit de celle organisée par l’ambassadrice US Melanne Verveer, en charge des questions relatives aux femmes dans le monde, avec des femmes leaders du Togo. 

Mme Verveer est une proche d’Hillary Clinton dont elle fut la chef de cabinet à la Maison Blanche sous la présidence de Bill Clinton.

Il faut rappeler que c’est la première fois depuis l’indépendance du Togo en 1960 qu’un chef de la diplomatie américaine effectue une visite dans ce pays.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.