Houngbo au Centre de crise du Quai d’Orsay

01/10/2010
Houngbo au Centre de crise du Quai d’Orsay

Le Premier ministre, Gilbert Houngbo, s’est rendu vendredi en fin de journée au Centre de crise du ministère français des Affaires étrangères à Paris pour suivre l’évolution de l’enlèvement des sept étrangers par le groupe Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).
Parmi les otages, un ressortissant togolais, Alex Kodjo Awonado qui travaillait au Niger pour le groupe Satom, cinq Français et un Malagache.
Dès le rapt connu, Lomé avait monté une cellule de crise qui travaille en étroite coordination avec celle du Quai d’Orsay.
M. Houngbo s’est longuement entretenu avec Serge Mostura (photo), le directeur du Centre de crise.
Cette visite du chef du gouvernement manifeste la détermination du chef de l’Etat et des autorités togolaises de trouver une issue heureuse et rapide à ces enlèvements.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.

Akakpo prend du champ

Sport

Le vice-capitaine des Eperviers et défenseur Serges Akakpo a décidé de mettre fin à sa carrière internationale après 9 ans de bons et loyaux services.

Bien mieux que beaucoup de médicaments

Santé

Surpoids, faiblesse sexuelle, asthénie, difficultés respiratoires. La solution à ces maux se trouve peut-être dans les boissons naturelles.