Il est temps d’investir au Togo

07/11/2010
Il est temps d’investir au Togo

L’African and Caribbean Business Council (ACBC) a organisé samedi à Philadelphie une conférence consacrée aux échanges économiques entre les Etats-Unis et l’Afrique.
Hommes politiques, experts, businessmen et diplomates participaient aux travaux dans les locaux du Département du commerce de la ville.

On notait la présence des ambassadeurs du Ghana, du Kenya, d’Afrique du Sud, du Bénin, du Mali, de la Jamaïque, de Sierra Leone et du Togo, Kadangha Limbiyé Bariki.

Kadangha Limbiyé Bariki et le Sénateur Mike Brubaker

Prenant la parole, M. Bariki a insisté sur le nouveau climat des affaires dans son pays mettant en relief les différentes opportunités d’investissement. Il a également évoqué les réformes d’ores et déjà réalisées et celles qui sont en cours dans le secteur économique.

« Bonne gouvernance, orthodoxie financière, lutte contre la corruption, incitations fiscales et formalités simplifiées, sont autant d’atouts pour venir investir au Togo », a souligné le diplomate togolais qui a rappelé au public que le pays bénéficiait d’une position stratégique avec un port en eau profonde performant, utilisée par les pays de l’Hinterland.

Photo du haut : l’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis (à gauche) avec le Gouverneur de Pennsylvanie, Ed Rendell

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.