Il n'y avait jadis que des francophones

25/11/2016
Il n'y avait jadis que des francophones

La conférence ministérielle de la Francophonie mercredi à Antananarivo

La grande famille francophone se retrouvera samedi et dimanche à Antananarivo (Madagascar) pour son traditionnel sommet auquel le président Faure Gnassingbé devrait prendre part.

Son ministre des Affaires étrangères, Robert Dussey, l’a précédé de quelques jours. La réunion ministérielle a déblayé le terrain avant la réunion des chefs d’Etat et de gouvernement.

L’occasion aussi pour M. Dussey d’avoir des rencontres avec ses homologues dont les pays sont membres de l’OIF.

Sur son compte Twitter, Enver Hoxhaj, le ministre des Affaires étrangères du Kosovo indique qu’il a eu une rencontre de grande qualité ‘avec son ami’ Robert Dussey.

C’est la XVIe conférence des chefs d’Etat et de gouvernement des pays ayant le français en partage.

Mais au fil des ans, des nations où personne ou presque ne parle le Français ont pu adhérer à l’OIF. Incongruité.

Ainsi l’Albanie, le Qatar, les Emirats, la Grèce, le Pologne, l’Ukraine ou la Hongrie font partie des pays membres ou sont associés et l’Arabie saoudite a officiellement annoncé sa candidature pour devenir observateur.

A ce rythme, les débats se dérouleront bientôt … en Anglais.

Ils devraient porter cette année sur la migration, la lutte contre le terrorisme et sur le thème officiel : Croissance partagée, développement responsable et conditions de stabilité du monde et de l'espace francophone.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.

‘Notre rôle est de prévoir l’imprévisible’

Sport

Une large souscription publique a été lancée pour financer le parcours des Eperviers à la prochaine CAN. Certains protestent déjà.