« Immense tristesse » de Patricia Hawkins

11/01/2010
« Immense tristesse » de Patricia Hawkins

Patricia M. Hawkins, l’ambassadrice des Etats-Unis, a exprimé lundi son « immense tristesse » après la mort de deux membre de la délégation togolaise de football au Cabinda. « Aucune revendication politique ne saurait justifier l’attaque contre la délégation togolaise à la CAN. C’est donc avec énergie que nous condamnons le guet-apens (…) », souligne le communiqué de la diplomate.
Voici le message de l’ambassadrice des Etats-Unis au Togo

L’Ambassade des Etats-Unis voudrait exprimer son immense tristesse suite à la disparition de deux membres de la délégation togolaise et les blessures reçues par d’autres membres de l’équipe nationale togolaise, lors d’une attaque perpétrée par un groupe séparatiste cabindaise le 8 janvier

Aucune revendication politique ne saurait justifier l’attaque contre la délégation togolaise à la CAN. C’est donc avec énergie que nous condamnons le guet-apens tendu à l’équipe togolaise dont la seule mission était de participer dans la joie à une compétition vectrice de paix.

Nous présentons ici nos condoléances attristées aux familles des disparus ainsi qu’au peuple togolais tout entier. Nous prions également pour le prompt rétablissement des blessés quelque soit le degré de gravité des plaies occasionnées. Tout en exprimant ici notre solidarité avec les Eperviers, nous osons espérer qu’ils retrouveront rapidement leur moral pour défendre avec honneur les couleurs du Togo à d’autres compétitions.

Patricia M Hawkins
Ambassadeur des Etats-Unis au Togo

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).