« Immense tristesse » de Patricia Hawkins

11/01/2010
« Immense tristesse » de Patricia Hawkins

Patricia M. Hawkins, l’ambassadrice des Etats-Unis, a exprimé lundi son « immense tristesse » après la mort de deux membre de la délégation togolaise de football au Cabinda. « Aucune revendication politique ne saurait justifier l’attaque contre la délégation togolaise à la CAN. C’est donc avec énergie que nous condamnons le guet-apens (…) », souligne le communiqué de la diplomate.
Voici le message de l’ambassadrice des Etats-Unis au Togo

L’Ambassade des Etats-Unis voudrait exprimer son immense tristesse suite à la disparition de deux membres de la délégation togolaise et les blessures reçues par d’autres membres de l’équipe nationale togolaise, lors d’une attaque perpétrée par un groupe séparatiste cabindaise le 8 janvier

Aucune revendication politique ne saurait justifier l’attaque contre la délégation togolaise à la CAN. C’est donc avec énergie que nous condamnons le guet-apens tendu à l’équipe togolaise dont la seule mission était de participer dans la joie à une compétition vectrice de paix.

Nous présentons ici nos condoléances attristées aux familles des disparus ainsi qu’au peuple togolais tout entier. Nous prions également pour le prompt rétablissement des blessés quelque soit le degré de gravité des plaies occasionnées. Tout en exprimant ici notre solidarité avec les Eperviers, nous osons espérer qu’ils retrouveront rapidement leur moral pour défendre avec honneur les couleurs du Togo à d’autres compétitions.

Patricia M Hawkins
Ambassadeur des Etats-Unis au Togo

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.