Inquiétudes régionales

17/09/2015
Inquiétudes régionales

L'armée semble contrôler la situation

Le chef de l'Etat sénégalais Macky Sall, président en exercice de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao), se rendra vendredi au Burkina Faso où des putschistes ont renversé les autorités de transition, a-t-on appris de source officielle sénégalaise.

M. Sall avait été l'émissaire de la Cédéao durant la crise burkinabè après le renversement du président Blaise Compaoré en octobre 2014.

L'ONU, l'Union africaine et la Cédéao ont condamné conjointement mercredi la prise en otage du président intérimaire Michel Kafando et de son Premier ministre Isaac Zida, exigeant leur libération.

Dans une déclaration finale lors de son sommet extraordinaire le 12 septembre à Dakar, la Cédéao exhortait le Groupe de soutien à la transition au Burkina Faso à poursuivre ses efforts de sensibilisation de toutes les parties prenantes afin d'assurer le maintien de la stabilité politique à l'approche des élections présidentielle et législatives prévues le 11 octobre.

Elle donnait également instruction à sa Commission de poursuivre son soutien en vue de favoriser le dialogue entre les parties à toutes les étapes du processus électoral, afin de réduire au minimum les risques de désaccord pouvant déboucher sur des conflits.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.