« J’ai combattu un système qui a beaucoup évolué »

21/11/2010
« J’ai combattu un système qui a beaucoup évolué »

Le chef de la diplomatie togolaise, Elliott Ohin, était l’invité dimanche de l’émission « Plateau de la semaine » sur la Télévision nationale (TVT).
M. Ohin qui est membre de l’UFC (opposition) a déclaré qu’il ne regrettait pas sa participation au gouvernement affirmant qu’il était très fier de contribuer au développement de son pays.
«Nullement je n’ai trahi mes convictions. La finalité de tout parti politique c’est l’arrivée au pouvoir par des voies démocratiques. Et au-delà de cette finalité, c’est la recherche du bien-être du peuple. C’est pourquoi je ne me sens nullement en porte-à-faux avec mes convictions d’opposant Je suis très fier d’apporter un plus pour le changement en cours au Togo », a-t-il déclaré.

Pour Elliott Ohin, le Togo d’aujourd’hui n’est plus celui d’hier. « Les choses ont suffisamment changé avec la politique du chef de l’État, Faure Gnassingbé. J’ai combattu un système qui a beaucoup évolué. Nul ne peut demander au fils de se repentir des fautes de son père. Nous sommes arrivés à un tournant où Faure a tendu la main et nous l’avons saisi », a encore indiqué le ministre des Affaires étrangères.
Sur les dossiers diplomatiques, Elliott Ohin a annoncé l’ouverture de quatre nouvelles ambassades du Togo, au Brésil, en Arabie Saoudite, en Iran et en Grande Bretagne.
Il a aussi indiqué que l’État entendait faire des représentations diplomatiques des pôles de croissance économique et a donc prévu l’installation de bureaux commerciaux dans chaque ambassade du Togo à l’étranger.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.