Joseph Weiss rend hommage aux soldats allemands

18/11/2012
Joseph Weiss rend hommage aux soldats allemands

L’Ambassadeur d’Allemagne au Togo, Joseph Weiss, a déposé dimanche au cimetière allemand de Mango (540 km au nord de Lomé) une gerbe pour honorer la mémoire des officiers disparus.

Les militaires sont Wilhelm Bierwerth, Henrich Werner et Theodor Heitman, en poste à Sansaanné, décédés en 1896 et 1899.

Après avoir reçu les honneurs militaires, le diplomate s’est incliné sur leurs tombes avant la sonnerie aux morts.

M. Weiss a indiqué que c’était la première fois qu’une cérémonie de ce genre se déroulait à Mango. Généralement, l’hommage était rendu à Whahala, là où l’armée allemande avait installé un PC radio lors de la première guerre mondiale.

«L’amitié entre l’Allemagne et le Togo est née en 1896. La conservation de cette amitié est aujourd’hui nécessaire pour nos deux Etats. Cette cérémonie est un message aux vivants pour prôner la paix et la réconciliation », a-t-il indiqué.

Le premier poste allemand au Togo fut crée en 1896. 

La cérémonie s’est déroulée présence des officiers supérieurs de l’armée togolaise, d’une délégation allemande, des autorités locales et administratives et d’un représentant du chef de l’Etat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Plus dure sera la chute

Sport

Après son échec lors des phases de qualification à la CAN 2015, le Togo paye ses médiocres performances. 

Ceinture de la méningite : le Togo se protège

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu ce matin à Mango (592 km au nord de Lomé) pour procéder au lancement officiel de la campagne nationale de vaccination contre la méningite.

Un Togolais à la tête de la boxe africaine

Sport

Le président de la Fédération togolaise de boxe (FETOBOX), Azad Kelani Bayor, a été élu à la tête de la Confédération africaine de boxe (CAB).

Approche intégrée de la santé

Santé

Chaque année, des millions de parents consultent pour leurs enfants des pharmaciens, des médecins, des tradipraticiens et les emmènent dans les hôpitaux et les centres de santé.