Kadhafi est mort, mais pas la Cen-Sad

11/06/2012
Kadhafi est mort, mais pas la Cen-Sad

Créée en 1998 à Tripoli par Mouammar Kadhafi pour développer l’influence de la «grande Jamahiriya» en Afrique, la communauté des Etats sahélo-sahariens (Cen-Sad) survivra-t-elle à son géniteur, tué par les rebelles le 20 octobre 2011.

Les 28 pays de la zone du Sahel et du Sahara veulent y croire. Mais à la condition de réorienter toute la stratégie en fonction de la nouvelle donne régionale.

C’est tout l’objet des discussions entamées ce matin à Rabat à l’occasion du Conseil exécutif de l’organisation.

Le Togo est représenté à cette réunion par Hamed Ringa, consul honoraire du Togo au Maroc et Daoudou Wattara Nambiema, l’ambassadeur togolais en Libye.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.