Kadhafi est mort, mais pas la Cen-Sad

11/06/2012
Kadhafi est mort, mais pas la Cen-Sad

Créée en 1998 à Tripoli par Mouammar Kadhafi pour développer l’influence de la «grande Jamahiriya» en Afrique, la communauté des Etats sahélo-sahariens (Cen-Sad) survivra-t-elle à son géniteur, tué par les rebelles le 20 octobre 2011.

Les 28 pays de la zone du Sahel et du Sahara veulent y croire. Mais à la condition de réorienter toute la stratégie en fonction de la nouvelle donne régionale.

C’est tout l’objet des discussions entamées ce matin à Rabat à l’occasion du Conseil exécutif de l’organisation.

Le Togo est représenté à cette réunion par Hamed Ringa, consul honoraire du Togo au Maroc et Daoudou Wattara Nambiema, l’ambassadeur togolais en Libye.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.