Kadhafi est mort, mais pas la Cen-Sad

11/06/2012
Kadhafi est mort, mais pas la Cen-Sad

Créée en 1998 à Tripoli par Mouammar Kadhafi pour développer l’influence de la «grande Jamahiriya» en Afrique, la communauté des Etats sahélo-sahariens (Cen-Sad) survivra-t-elle à son géniteur, tué par les rebelles le 20 octobre 2011.

Les 28 pays de la zone du Sahel et du Sahara veulent y croire. Mais à la condition de réorienter toute la stratégie en fonction de la nouvelle donne régionale.

C’est tout l’objet des discussions entamées ce matin à Rabat à l’occasion du Conseil exécutif de l’organisation.

Le Togo est représenté à cette réunion par Hamed Ringa, consul honoraire du Togo au Maroc et Daoudou Wattara Nambiema, l’ambassadeur togolais en Libye.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.