Kadhafi est mort, mais pas la Cen-Sad

11/06/2012
Kadhafi est mort, mais pas la Cen-Sad

Créée en 1998 à Tripoli par Mouammar Kadhafi pour développer l’influence de la «grande Jamahiriya» en Afrique, la communauté des Etats sahélo-sahariens (Cen-Sad) survivra-t-elle à son géniteur, tué par les rebelles le 20 octobre 2011.

Les 28 pays de la zone du Sahel et du Sahara veulent y croire. Mais à la condition de réorienter toute la stratégie en fonction de la nouvelle donne régionale.

C’est tout l’objet des discussions entamées ce matin à Rabat à l’occasion du Conseil exécutif de l’organisation.

Le Togo est représenté à cette réunion par Hamed Ringa, consul honoraire du Togo au Maroc et Daoudou Wattara Nambiema, l’ambassadeur togolais en Libye.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.